Flash Infos:

Aide au développement : La Banque mondiale octroie 30 millions $ à six pays sahéliens pour appuyer le pastoralisme

Ph/DR-: Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad sont les Etats bénéficiaires de cette initiative

Ph/DR-: Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad sont les Etats bénéficiaires de cette initiative

Bamako a connu le lundi dernier le lancement du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS). L’initiative, qui bénéficie d’un financement de 30 millions de $ de la part de la Banque mondiale concernera six pays sahéliens à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad.

Selon le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) qui se confiait à l’APA, le PRAPS permettra d’ «améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières sélectionnées et le long des axes de transhumance dans les six pays du Sahel, et d’améliorer la capacité de ces pays à répondre à temps et de façon efficace en cas de crises pastorales ou d’urgence».

Prévu pour s’étendre jusqu’en 2021, le PRAPS est l’une retombées concrètes de la déclaration de Nouakchott sur l’agropastoralisme qui date de 2013. (Agence Ecofin)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>