Flash Infos:

Assemblée nationale du Bénin : Installation des Députés de la 9ème Législature et des membres du nouveau Bureau


1 734 Vues

PH: DR: L’Honorable Louis Gbèwounou VLAVONOU reconduit à la tête du Parlement

L’Honorable Louis Gbèhounou VLAVONOU reconduit à la tête du Parlement ; L’Hon Barthélémy D. KASSA élu 1er Vice-président et l’Hon Léon C. AHOSSI, 2ème Vice-président ; L’Hon Labiou Djibril Amadou est élu, 1er Questeur et 2ème Questeur l’Hon Chantal Eugénie Dédévi AHYI.

Les 109 Honorables Députés, élus le dimanche 08 Janvier 2023 pour la 9ème Législature ont été installé ce dimanche 12 février à l’hémicycle pour prendre fonction.  Sur les 109 Députés, 28 femmes siègent à ce parlement. Comme à l’accoutumée, il fallait commencer par le commencement : la nomination du Doyen d’âge des élus, assisté des plus jeunes âgés pour composer les Secrétaires de séance. Par un vote de confiance, le président sortant de la huitième législative, l’Honorable Louis Gbèhounou VLAVONOU a été reconduit à la tête de la neuvième législature en tant président de l’Assemblée nationale.

 La 9ème législature est ainsi installée pour travailler durant trois (03) ans : Ils sont 109 députés dont 28 femmes. Leurs missions : Vote des lois et le contrôle de l’action gouvernementale, un rôle fondamental que se sont assignés très tôt, les Députés de l’opposition (Les Démocrates) dans leur discours. Un devoir constitutionnel.

Le doyen d’âge, Cossi Barthélémy Mellon Vidjinnagni installe la 9ème législature

Ce dimanche 12 février 2023, est consacré à l’installation des députés de la 9ème législature au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Ils sont 109 députés qui siègeront désormais dans l’hémicycle. Déjà à leur arrivée, l’émotion se lisait sur certains visages surtout des nouveaux députés qui siègent pour la première fois ; la joie des retrouvailles pour les anciens qui retrouvent une fois encore l’hémicycle et les amis politiques dans un parlement à configuration plurielle.

C’est le doyen d’âge, Cossi Barthélémy Mellon Vidjinnagni qui a dirigé la cérémonie de l’installation des députés à cette plénière. Il était assisté des deux plus jeunes femmes députés de la législature conformément aux articles du Règlement intérieur.

Dans son discours, le doyen d’âge s’est honoré d’avoir eu le privilège d’installer les députés de la 9ème législature. «Une plénière où se déroule l’histoire politique du pays. C’est une chance pour le doyen d’âge d’être momentanément aux commandes, compte tenu de son âge ». Assisté des deux plus jeunes femmes de la législature, les textes leur confie ainsi, la délicate mission de conduire l’élection des membres du parlement. Il a adressé une brillante félicitation aux élus et souhaité que règne la tolérance et l’ouverture entre eux.

Félicitant le Président Louis Vlavonou et les membres de la conférence des Présidents sous la 8ème législature pour le travail abattu sous leur mandat, le Doyen d’âge estime qu’il n’est pas facile d’obtenir le vote des électeurs. Ce fut selon lui un beau festival électoral. Il a remercié le peuple béninois d’avoir permis de montrer une nouvelle fois, sa valeur de respect de la démocratie dans la diversité. « Sept (07) partis politiques ont pris part à l’élection, mais trois (03) ont franchi le seuil des 10% exigés par la loi » rappelle-t-il. En rappelant que 28 femmes ont pu obtenir le quitus, c’est impressionnant. « La fonction parlementaire ne s’improvise point, elle s’intéresse aux problèmes des mandants » a-t-il conclu.

Cinq sur les Six députés suppléants sont installés

Solennellement, les députés sont installés, le Doyen d’âge a reçu et installé également les Députés suppléants. Ils sont au nombre de six (06) et cinq ont répondu à l’appel d’un Absent du territoire.

En effet, la 9ème législature est composée de : 53 députés de l’Union Progressiste-le Renouveau, 28 députés du Bloc Républicain et 28 députés de « Les Démocrates ».

Après leur installation les Députés de l’Opposition du parti les Démocrates ont clairement affiché leur position à travers leur Groupe parlementaire dont le président est l’Hon Nourénou ACHADE.

L’Hon Louis G. VLAVONOU reprend les commandes du perchoir

Place aux votes des membres du nouveau bureau toute la soirée du dimanche. Le président sortant de la 8ème législature l’Honorable Louis Gbèwounou VLAVONOU a été reconduit à la tête de la 9ème législature en tant président de l’Assemblée nationale.

Une confiance renouvelée. Cette élection au perchoir du président Vlavonou montre qu’au sein de la mouvance, il est récompensé pour son leadership à la tête de la 8ème législature, qui a permis à Patrice Talon d’avoir les instruments juridiques nécessaires et les moyens financiers pour mettre en œuvre des réformes majeures et des chantiers prioritaires depuis 2019. «Le Chef de l’Etat malgré l’entrée de l’opposition au parlement peut encore compter sur son expérience pour conduire à bien ses dernières réformes » a confié un politique.

 

Résultats des votes des membres du bureau

 

Président : Louis VLAVONOU, 77 voix contre 30 obtenus par Oura Tama Viviane ;

 

1er Vice-Président : Barthélémy KASSA, 78 voix contre 29 obtenus par Constant Nahum ;

 

2ème Vice-Président : Léon Comlan AHOSSI, 104 voix (candidat unique)

 

1er Questeur : Labiou Amadou DJIBRIL, 75 voix contre 33 de Tossah Ogoussi Edwige

 

2ème  Questeur : Chantal  Eugénie Dédévi AHYI, 78 voix, contre 30 obtenus par Ouassanhari Bio Sika Abdel Kamal

 

1er Secrétaire Parlementaire : Kakpo Maougnon, 77  contre 31 de SODJINOU Michel ;

2ème Secrétaire Parlementaire : David  G. HOUINSA avec 76 voix, contre Léon F. Dègny 30 voix.

 L’ordre du jour de la séance étant épuisé. Le Doyen d’âge invite donc les nouveaux membres du bureau de l’Assemblée nationale à prendre place.

Le président place ce mandat sous la pacification des esprits.

Le président de l’Assemblée nationale de la 9ème Législature, l’Hon Louis G. VLAVONOU, prenant la parole après son installation au perchoir, il place son mandat sous le signe de la paix qui selon lui est le signe de l’Amour. Il fait un clin d’œil à Dieu suivant les textes du Psaume 8 de la Bible de Tobe. Il va rappeler le contexte spécial dans lequel il reprend les rênes du Parlement béninois pour un second mandat.

Sans trop discourir, il invite les députés à l’hémicycle le mardi 14 février à 10h, pour la formation des Groupes parlementaires et la mise en place des diverses commissions dans les délais requis afin de déterminer la feuille de route, nécessaire pour accomplir la mission qui est les leurs : le Vote des lois et le contrôle de l’action du Gouvernement.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page