Flash Infos:

FMI/Economie résiliente : Le Bénin obtient un décaissement immédiat de 67 millions de dollars US du FMI


370 Vues

Ph;DR; • FMI/Economie résiliente : Le Bénin obtient un décaissement immédiat de 67 millions de dollars US du FMI

Le Fonds Monétaire International (FMI) va opérer un décaissement immédiat de l31,2 millions de DTS (environ 41 millions de dollars US), une part soit plus de 25 milliards de Fcfa au titre de l’accord du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) à et la Facilité élargie de crédit (FEC) ainsi que la première revue au titre de la Facilité pour la résilience et la durabilité et d’autres parts 26 millions de dollars.

Le conseil d’administration du FMI a conclu ce vendredi 28 juin 2024, les consultations au titre de l’article IV pour l’année 2024 avec le Bénin. Le FMI a …. aussi achevé la quatrième revue de l… l’accord mixe d’une durée de 42 mois au titre du MEDC et de la FEC ainsi que la première revue au titre de la FRD. Le programme MEDC)FEC a été approuvé par le Conseil d’administration du FMI en juin 2023 …. complémenter par l’accord au titre du …. FRD en décembre 2023.

La conclusion des revues permet le décaissement immédiat de 31, 2 millins de DTS (environ 41 millions de dollards) au titre de l’accord MEDC/FEC portant le total des décaissements à dater au titre du Programme MEDC/FEC à 400,2 millions de DTS (environ 526 millions de dollars) et de 19,8 millions de DTS (envion 26 mllions de dollars ) au titre de la FRD.

Le Conseil d’administration a également approuvé la modification du critère de performance quantitatif sur les nouveaux emprunts extérieurs contractés ou garantis par l’Etat en 2024, le Bénin concerant un risque modéré de surendettement.

Lire aussi  Bénin : Le FMI note une mobilisation robuste des recettes et  une priorisation des dépenses pour préserver les programmes sociaux

L’économie béninoise a fait preuve d’une très forte résilience aux chocs, grâce aux marges budgétaires constituées avant la pandémie et soutenue par la dynamique des réformes des autorités. La croissance économique pour 2023 est estimé à 6,4 % et devrait rester forte dans les années à venir, soutenu par des projets d’infrastructure du gouvernement et les investissements privés, notamment en direction de la zone économique spéciale. La réforme en cours de l’éducation contribuerait à préparer une main-d’œuvre adéquate pour une économie en transformatrice. Cette approche pourrait contribuer à exploiter le dividende démographique et traduire la dynamique de croissance actuelle en une croissance durable et créatrice d’emplois à moyen et long terme.

Toutefois, les incertitudes au plan régional pourraient s’ajouter aux perturbations mondiales et impacter les échanges commerciaux. Le Bénin demeure vulnérable aux phénomènes climatiques extrêmes.

Les performances au titre du programme sont robustes, avec tous les objectifs quantitatifs à fin décembre 2023 atteints et les repères structurels (au titre MEDC et de la FEC) et les mesures de réforme (au titre de la FRD) mis en œuvre.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page