Flash Infos:

Deuxième édition du FARI-2025 : Cotonou abrite les travaux de la réunion préparatoire du comité de la CEDEAO


466 Vues

PH:DR: Fari, c’est la création d’écosystèmes pour l’innovation en Afrique;

À la suite du succès de la première édition du Forum Africain pour la Recherche et l’innovation qui s’est tenue à Abuja du 17 au 21 Octobre 2022 (FARI-2022), la CEDEAO s’apprête pour l’organisation de la deuxième édition prévue pour se tenir à Cotonou au Bénin en 2025. 

Et c’est pour s’assurer d’une meilleure organisation, que les membres du comité international de la CEDEAO se réunissent du mardi 25 au vendredi 28 juin 2024 à Cotonou dans le cadre  d’une importante réunion préparatoire qui a connu la présence du Ministre béninois en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Professeur Éléonore YAYI LADEKAN.

En effet, en initiant le FARI, l’approche de la CEDEAO est d’aider à stimuler l’innovation en Afrique pour relever les défis auxquels le continent est confronté avec des interventions axées sur trois objectifs interdépendants à savoir : la création d’écosystèmes pour l’innovation en Afrique; le développement et la croissance d’un marché de l’innovation ainsi que la promotion de dialogues sur l’innovation et la transformation structurelle de l’Afrique.

Pour le représentant résident de la CEDEAO au Bénin, Monsieur Amadou DIONGUE, le FARI-2025 sera au cœur de la célébration des 50 ans d’existence de la CEDEAO. Il fait remarquer que pour le FARI-2025, la CEDEAO entend mettre la jeunesse au cœur des réflexions.

Le Bénin ainsi que d’autres pays font des efforts importants pour encourager la recherche et l’innovation. C’est ce que relève la Ministre Éléonore YAYI LADEKAN qui a salué l’initiative de l’organisation de la deuxième édition du FARI-2025 en République du Bénin.

« La deuxième édition du FARI, qui se tiendra ici au Bénin en 2025 est porteuse d’espoir. Le FARI se veut fédérateur, novateur, et valorisant pour les chercheurs de la région. En plus de renforcer l’intégration scientifique et technologique, il offre des retombées économiques et sociales significatives, favorisant le tourisme scientifique et créant des emplois temporaires dans le pays d’accueil, contribuant ainsi à la lutte contre la pauvreté », a indiqué la Ministre Éléonore YAYI LADEKAN.

Fort de l’importance de ce rendez-vous, la Ministre a rassuré que le Gouvernement du Bénin, de commun accord avec les acteurs, prendra toutes les dispositions pour une bonne tenue du FARI-2025.

« Je nourris l’espoir que les travaux de cette réunion préparatoire donneront la voie à un FARI-2025 couronné de succès et riche en découvertes », a laissé entendre la Prof. Éléonore YAYI LADEKAN dans son discours de lancement.

Pour finir, le Représentant résident de la CEDEAO au Bénin a procédé à la remise symbolique de la clé du FARI à la Ministre Éléonore YAYI LADEKAN, tout en lui souhaitant un FARI-2025 réussi en terre béninoise.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page