Flash Infos:

Gestion de la Covid-19 et les questions du numérique : Louise MUSHIKIWABO, la Secrétaire Générale de la Francophonie félicite le Bénin


451 Vues

Ph/DR: Mme Louise MUSHIKIWABO reçue en audience par le ministre des Affaires étrangères, Aurélie Agbénonci

Au sortir de l’audience avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération la semaine écoulée, Mme Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de la Francophonie a indiqué que le Bénin est le porte-flambeau de la Francophonie sur les questions du numérique. Arrivée à Cotonou le mardi 31 août 2021 dans le cadre de la Réunion du Réseau Francophone des Ministres en charge de l’Économie Numérique (RFMEN) dans un contexte aussi particulier que celui de la Covid-19, la Secrétaire Générale de la Francophonie Madame Louise MUSHIKIWABO a félicité le Bénin pour ses efforts remarquables de gestion de la pandémie.

  « C’est le Bénin qui assure la présidence du Réseau Francophone des Ministres en charge de l’Economie Numérique. Pour la réunion du 3 septembre, nous allons nous pencher sur la stratégie numérique de la Francophonie qui sera adoptée en novembre lors du Sommet de Djerba en Tunisie » a-t-elle précisé.

Au cours de l’audience, les deux personnalités ont passé en revue la coopération entre le Bénin et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le ministre AGBENONCI et la Secrétaire Générale de la Francophonie ont échangé sur le soutien aux réformes de l’organisationE.

 

Ph/DR: Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de la Francophonie et Mme Aurélie Adam Zoumarou, ministre de l’Economie numérique

« Le Bénin est notre porte-flambeau sur les questions du numérique »

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Monsieur Aurélien AGBENONCI avait fortement participé à la réunion ministérielle d’octobre 2019 à Monaco qui a signé les ajustements au niveau de l’OIF, que ce soit sur la focalisation sur certains secteurs et les changements au niveau institutionnel. Ensuite, ils ont évoqué les aspects numériques et économiques notamment les acteurs béninois qui sont dans le programme de l’OIF sur l’accompagnement à l’entreprenariat (le projet baptisé ‘’Les Pionnières’’, quatre entreprises béninoises sont dans ce circuit) et la formation aux métiers du numérique (la collaboration entre l’OIF et Sèmè-City).

AGBENONCI et Mme MUSHIKIWABO se sont entretenus sur les aspects plus commerciaux tels que les missions commerciales de l’OIF prévues en Asie du Sud-Est au début de l’année prochaines et en Afrique centrale.

Quant à la gestion de la Covid-19, elle déclare : « Nous suivons à partir de notre siège à Paris, l’évolution de la maladie pour tous nos pays chaque soir. Nous suivons de près les tendances, les difficultés et je profite de ma présence ici pour féliciter le Bénin ».

En cette période difficile où les économies sont affectées avec ses corollaires de problèmes sociaux, le Bénin sauve les meubles en prenant des dispositions idoines pour riposter contre l’évolution de la pandémie sur son territoire. Les efforts consentis par le Gouvernement béninois dans la gestion de la pandémie séduisent la Secrétaire Générale de la Francophonie qui ne se cache pas pour encourager les autorités béninoises. « …Je sais que c’est une tâche pas du tout facile de pouvoir gérer cette pandémie. Je voudrais féliciter le Bénin qui, d’après ce qu’on voit, ce qu’on suit, s’en sort pas mal… » a témoigné Louise MUSHIKIWABO.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page