Flash Infos:

Rapport Indice Mo Ibrahim : Le Bénin, classé 13ème dans l’Indice Mo Ibrahim pour la Bonne  gouvernance


1 160 Vues

Ph: DR-: Le Soudanais Mo Ibrahim.

L’indice Mo Ibrahim 2020 révèle qu’en 2019, la moyenne africaine en matière de bonne gouvernance est de 48,8 contre 49 sur 100 en 2018. Il s’agit d’un recul de 0,2 point, une première depuis 2010. En 10 ans, seuls 8 pays africains se sont améliorés dans tous les secteurs de la bonne gouvernance. Parmi les 54 pays du continent, le Bénin a fait des progrès du point de vue de la gouvernance en général et occupe la 13ème place avec un score de 58.6 sur 100.

La Fondation Mo Ibrahim a publié en ce mois, son rapport 2020 sur la bonne gouvernance en Afrique. Pour la première fois depuis 2010, on note un recul de la performance continentale dans le domaine. Selon le nouveau rapport, la moyenne africaine en ce qui concerne l’indice Mo Ibrahim de la bonne gouvernance est de 48,8 en 2019 contre 49 sur 100 en 2018 soit un recul de 0,2 point de pourcentage d’une année à l’autre. Cela n’était jamais arrivé depuis le début de la décennie. L’étude indique que cette situation est due à la détérioration des performances dans trois des quatre catégories de l’indice, à savoir : participation, respect des droits et inclusion des citoyens ; sécurité et Etat de droit ; puis développement humain. En effet, ces dernières années, la progression des pays du continent dans ces secteurs a ralenti avec une baisse plus marquée à partir de 2015.

Entre 2010 et 2019, la performance des pays africains en matière de développement humain s’est améliorée de 3% (51,9 sur 100 en 2019) tandis que celle en matière de fondements pour les opportunités économiques a augmenté de 4,1% (47,8 sur 100 en 2019). Cependant, le niveau des pays africains a reculé de -1,4% en ce qui concerne la participation, le respect des droits et l’inclusion des citoyens (46,2 sur 100 en 2019), et de – 0,7% en ce qui concerne la sécurité et l’Etat de droit (49,5 sur 100 en 2019). La faute notamment aux crises politiques et sécuritaires qui ont secoué plusieurs pays du continent.

L’Ile Maurice reste le meilleur pays africain en termes de gouvernance avec un indice de 77,2 tandis que la Somalie est le pire pays du continent en la matière avec un indice de 19,2. Au cours de la dernière décennie, c’est la Gambie qui a réalisé la plus forte progression (+9,2) alors que la Libye détient la palme de la plus forte détérioration avec -5,5.

En ce qui concerne les régions, c’est l’Afrique australe qui réalise en 2019 la meilleure performance en matière de bonne gouvernance avec un indice de 53,3 suivie de l’Afrique de l’Ouest (53,1), l’Afrique du Nord (52), l’Afrique de l’Est (46,2), et l’Afrique centrale (38,8). Seuls huit (8) pays ont amélioré leurs performances dans les quatre grandes catégories de l’indice Mo Ibrahim au cours de la dernière  décennie à savoir : l’Angola, le Tchad, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, Madagascar, les Seychelles, le Soudan et le Togo.

Le Bénin, 13ème  dans le concert des 54 pays

Selon le classement de ce nouveau rapport, du point de vue de la gouvernance en général, le Bénin a fait des  progrès. Le pays Le Bénin occupe la 13ème place sur  les 54 pays africains avec un score de 58.6 sur 100. Entre 2000 et 2019, le pays a fait un bon de 1.1 selon l’indice Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance qui qualifie ce progrès « lent ».

S’agissant du développement humain, de façon spécifique, le Bénin progresse avec un score de 55.0, soit plus de 4,1 entre 2010 et 2019. Mais le pays reste tout de même 19ème au plan continental. La tendance est aussi à la hausse pour ce qui concerne les fondements pour une opportunité économique. Le Bénin est certes 17ème mais avec un score de 53.5 sur 100.

Au plan de la sécurité et de l’Etat de droit, le Bénin est 10ème avec un score de 66.1. Le rapport note tout de même un bond de 11.0 dans la lutte contre la corruption entre 2010 et 2019. Et sur ce plan, le Bénin est 11ème cette année avec un score de 59.7.

Le pays régresse par contre de 9.2 dans l’impartialité du système judiciaire entre 2000 et 2019. Son score cette année est de 47.6 avec un rang de 19ème.

Cependant, du point de vue de la participation, des droits et de l’inclusion, le Bénin est dans le rouge. On note une détérioration de 6.2 entre 2010 et 2019, selon ce nouveau rapport qui souligne que le pays occupe la 11ème place avec 59.7 sur 100. Au niveau de la participation et des droits, le Bénin a chuté respectivement de 16.9 et 12.0 en dix ans. Il a progressé tout de même dans la même période dans le domaine de l’inclusion, l’égalité et la gestion du genre.

L’Indice Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance prend en compte dans les 54 pays africains, la sécurité, la justice, la transparence, le climat des affaires, le développement humain. Ce rapport est produit par la Fondation Mo Ibrahim, du nom de milliardaire soudanais. Selon Mo Ibrahim, le rapport est le visage réel du continent africain et non des points de vue personnels.

Aline ASSANKPON

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page