Flash Infos:

France / Remaniement ministériel : les grandes priorités du gouvernement Valls


849 Vues

Le nouveau Premier ministre français Manuel Valls s’est exprimé ce mercredi 2 avril au soir à la télévision quelques heures après l’annonce de la composition de son gouvernement. Une équipe resserrée : 16 ministres seulement, huit hommes, huit femmes. Le chef du gouvernement était sur TF1, le ton grave, costume sombre et cravate grise. Il a évoqué les grandes priorités de son gouvernement et expliqué les raisons du remaniement.

Ph: DR - Manuel Valls, Le nouveau Premier ministre français

Ph: DR – Manuel Valls, Le nouveau Premier ministre français

Le nouveau Premier ministre Manuel Valls a insisté sur le fait qu’il était là pour « mettre en œuvre » les orientations de François Hollande. « C’est lui qui fixe le cap et c’est moi, avec le gouvernement, qui met en œuvre ses orientations ».

Le président de la République souhaitait répondre au message des Français qui s’est exprimé à l’occasion des élections municipales. Un message de déception à l’égard de notre action, un message de colère parfois. […] Au fond, s’il y a un mot qui doit caractériser ce gouvernement et notre action, c’est l’efficacité pour obtenir des résultats parce que les Français nous ont dit que ça n’allait pas assez vite.

« Les grandes priorités, le président de la République les a rappelées dans ce qu’il a appelé le  » pacte de solidarité «  », a-t-il souligné, insistant sur le besoin de « justice sociale » et la place centrale accordée à l’éducation.

Manuel Valls a assuré que toute l’action devait être tournée vers les Français qui connaissent le chômage et la précarité.

Je suis un homme de gauche profondément engagé. Et donc toute l’action du gouvernement doit être tournée vers ces hommes, vers ces femmes qui souffrent, qui ont peur du chômage. Et donc l’action, elle est au service de l’entreprise, de l’attractivité, de la compétitivité, pour créer cette richesse nécessaire pour libérer les énergies et pour créer de l’emploi.

Un gouvernement de continuité

Son gouvernement ne représente « pas une rupture, pas une révolution » avec celui de Jean-Marc Ayrault, a-t-il dit, ajoutant qu’il allait poursuivre le travail engagé par son prédécesseur « dans bien des domaines ».

Interrogé sur son « franc-parler » et son côté « briseur de tabous », Manuel Valls a répondu : « Je ne vais pas changer de personnalité, ni mon caractère. »

Son ambition pour la France

Le Premier ministre s’est fixé comme ambition qu’ « à la fin du quinquennat de François Hollande, les Français vivent mieux, qu’ils aient de nouveau de l’espoir, de l’espérance ».

« Il y a beaucoup de difficultés, elles sont incontestables et nous sommes là pour les surmonter, mais il y a aussi beaucoup d’atouts. Il est temps de redonner une espérance et c’est ma tâche », a-t-il expliqué.

La liste du gouvernement qui comporte 17 membres.

-Manuel Valls, Premier ministre
-Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international
-Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie
-Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
-Christiane Taubira, ministre de la Justice
-Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics
-Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique
-Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales
-François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social
-Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense
-Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur
-Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
-Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique
-Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication
-Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du gouvernement
-Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires
-George Pau-Langevin, ministre des Outre-Mer (RFI)

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page