Flash Infos:

Malawi / Gestion publique : Joyce Banda vend son avion présidentiel au profit des plus pauvres


1 000 Vues

La vente de l’avion présidentiel malawite devient imminente. En effet, une figure emblématique  du gouvernement vient d’annoncer que cet argent devrait servir à nourrir les populations les plus pauvres et participer au soutien de la production des légumes. Il s’agit de Mme Joyce Banda, Présidente du Malawi depuis Avril 2012.

Selon les prévisions des experts agricoles pour l’année en cours, au moins 10% de la population est frappé par une pénurie alimentaire. Pour l’instant, aucune date certaine n’a encore été avancée pour la transaction.

Aux dires des autorités, la vente de l’appareil devrait permettre au pays d’engranger environ 15 millions de dollars. Il avait été acheté par le précédent président à hauteur de 22 millions de dollars. La décision avait irrité certains donateurs du pays dans la mesure où en plus de l’achat, les frais d’entretiens représentaient une somme considérable par rapport aux deniers publics. La Grande Bretagne avait d’ailleurs pris une décision radicale en réduisant son aide annuelle d’une somme de 4,7 millions de dollars. A son arrivé au pouvoir la nouvelle présidente avait décidé de mettre en vente l’appareil. Il s’agissait pour elle de donner un signale fort sur les priorités de son régime. Dans la même optique, elle avait lancé un campagne de rationalisation des dépenses publiques. Cette initiative lui avait attiré la sympathie de militant et le respect des observateurs. Cependant la vente n’avait pas encore eu lieu jusque là.

Le Malawi est l’un des pays le plus pauvre au monde. En terme de pourcentage du PIB, le pays serait le plus endetté au monde, seul le japon rivaliserait aujourd’hui avec des valeurs supérieur à 200%. L’agriculture prend une place importante dans l’économie du pays mais nécessiterait plus de moyens pour s’épanouir et faire face aux aléas climatiques. Plus du tiers de son PIB est lié à l’activité agricole et représente près 90% des recettes d’exportation. il semble donc logique de diminuer les dépenses publique pour réaffecter les marges dégagées vers le développement agricole.

 

Joyce Banda, Présidente du Malawi depuis avril 2012 fut fondatrice et directrice exécutive de l’Association nationale des Femmes d’affaires du Malawi de 2004 à 2006, Ministre des Femmes et de l’Enfance, puis ministre des Affaires étrangères de 2006 à 2009.

 

A 61 ans, cette lauréate du prix Leadership Afrique 1997, ancienne Secrétaire, fille de musicien, à mal démarré dans la vie. Femme battue par son premier mari, elle consacrera l’essentiel de ses efforts à lutter pour l’émancipation des femmes et l’éducation des filles. Elle entre en politique en 1999, gagne un siège de député pour le Front démocratique uni et entame une brillante carrière de ministre, puis de vice-présidente.

Elle est très populaire chez les femmes du Malawi dont elle défend inlassablement la cause. Joyce s’est remariée à un magistrat qui fut le premier président noir de  la Cour suprême du pays avoir été le capitaine de l’équipe nationale de football.

 

La rédaction

 

Ph: DR - Mme Joyce Banda, Présidente du Malawi depuis Avril 2012

Ph: DR – Mme Joyce Banda, Présidente du Malawi depuis Avril 2012


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page