Flash Infos:

La Banque centrale du Nigeria dévalue la monnaie nationale et relève son taux directeur

La Banque centrale du Nigeria a annoncé, le 25 novembre, avoir dévalué la monnaie nationale de 8% et relevé son principal taux directeur de 100 points de base en vue d’arrêter la chute de ses réserves de change dans un contexte de  chute des cours du pétrole.

Ph:DR- Godwin Emefiele, Gouverneur de la Banque centrale nigeriane

Ph:DR- Godwin Emefiele, Gouverneur de la Banque centrale nigeriane

L’Institut d’émission nigérian a fixé la bande de fluctuation de 160 à 176 nairas pour un dollar contre 150 à 160 auparavant. La précédente dévaluation remontait à novembre 2011 quand la banque centrale avait ramené la bande de fluctuation entre 145 et 150 nairas pour un dollar. Le naira a été attaqué au cours des derniers mois en raison de la baisse des prix du pétrole, dont le Nigeria est le premier producteur en Afrique.

D’autre part, la Banque centrale du Nigeria a relevé de 100 points de base son principal taux directeur pour le porter à 13%. Il s’agit de la première modification du taux directeur en plus de deux ans. «Le début de la normalisation de la politique monétaire de la Réserve fédérale est un développement qui a accentué les sorties de capitaux», a souligné le gouverneur de l’institution, Godwin Emefiele.

La Banque centrale du Nigeria a puisé dans ses réserves de change à raison de 27,9 millions de dollars en moyenne par jour cette année pour défendre sa monnaie. Cela n’a pas, cependant, empêché le naira de se déprécier de plus de 10% contre le dollar et de tomber à un plus bas record de 178,25 le 24 novembre.

Les réserves de change du Nigeria sont tombées à 36,6 milliards de dollars le 25 novembre, soit une baisse de 18,3% sur un an. (Agence Ecofin)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>