Flash Infos:

Togo / Maganèse : Ferrex aiguise son appétit sur le manganèse après le permis de conformité environnementale

Ferrex plc, compagnie britannique de mise en valeur du manganèse et du fer, active en Afrique, a décroché le permis de conformité environnementale pour son projet de manganèse de Nayega de 11 Mt à 13,1% couvrant 92390ha dans le nord du Togo. Elle a annoncé le 30 octobre l’obtention de ce permis qui lui pave la voie pour l’exploitation minière et est une « étape décisive » pour le permis minier qui lui serait délivré vers la fin de l’année.

Le projet porte sur un gisement long de 2,2 km et large de 500 m avec une épaisseur moyenne de 3,3m.

Le projet porte sur un gisement long de 2,2 km et large de 500 m avec une épaisseur moyenne de 3,3m.

La compagnie minière cotée à Londres a, par ailleurs, annoncé avoir obtenu des extensions de ses permis de prospection, suite à sa renonciation à 50% de la superficie couverte par le projet conformément au code minier en vigueur. Lesdits permis lui sont renouvelés pour deux nouvelles années et le seront, à terme, pour une autre période deux ans. « Le nouvellement du permis d’exploration démontre aussi l’appui que la compagnie reçoit au Togo et nous permet de continuer le programme d’exploration en cours qui en train de définir une nouvelle minéralisation de manganèse hors du gisement principal de Nayega », a commenté Dave Reeves, CEO de Ferrex qui s’est dit « ravi », de l’obtention du permis de conformité environnementale.

Ferrex lorgne une superficie additionnelle afin, dit-elle, de maximiser les succès des opportunités d’exploration à venir, après les résultats positifs du récent échantillonnage qui ont confirmé l’existence des objectifs excitants pour l’augmentation des ressources Jorc courantes de Nayega. Il s’agit de l’objectif T48 de 100 à 200 kt de manganèse à 15 et 20% à 1km au nord-ouest de Nayega et de l’objectif T27 de 1Mt à 12% de manganèse situé à 7 km à l’est-nord-est.

A l’étape actuelle, le projet porte sur un gisement long de 2,2 km et large de 500 m avec une épaisseur moyenne de 3,3m. Il table sur la production low-cost de 250 000 tonnes de manganèse à 38% par an et la production, à moyen terme, du ferro-manganèse à 74% de carbone. (Agence Ecofin)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>