Flash Infos:

Conférence ministérielle des PMA / Lancement de la catégorie 2 du Cadre intégré renforcé (CIR) au Bénin: Un partenariat à l’œuvre pour le renforcement des capacités productives des PMA

En marge de la conférence ministérielle sur les nouveaux partenariats axés sur la consolidation et l’amélioration des capacités productives des Pays les moins avancés (PMA), s’est tenue un panel de haut niveau sur le partenariat mondial  avec les PMA à travers le Cadre intégré renforcé (CIR) de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC). C’est l’occasion pour  Mme Naomie Azaria Hounhoui, ministre béninoise de l’Industrie, du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises (MICPME) de lancer officiellement,  la 2ème Phase du Projet Cadre intégré renforcé (CIR) avec Mme Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du Commerce international de l’OMC en présence des experts de la CNUCED, du Niger, du Liberia et du Tchad.

Ci-contre les ministres du Commerce du Niger, du Bénin, du Tchad et les experts de l’OMC et de la CNUCED animant le Panel de haut niveau sur le partenariat mondial  avec les PMA à travers le Cadre intégré renforcé (CIR)

Ci-contre les ministres du Commerce du Niger, du Bénin, du Tchad et les experts de l’OMC et de la CNUCED animant le Panel de haut niveau sur le partenariat mondial avec les PMA à travers le Cadre intégré renforcé (CIR)

Un panel de haut niveau  a été organisé dans la soirée du lundi 28 juillet 2014 en marge de la Conférence sur les Nouveaux partenariats sur le renforcement des capacités productrices des PMA. Ce panel a offert aux PMA, aux organismes internationaux et aux partenaires une occasion de faire le point sur les différentes expériences et les progrès accomplis aux niveaux national et mondial ainsi que de s’entretenir des enseignements issus du terrain et des perspectives d’avenir, notamment à la lumière du débat en cours sur le programme mondial de développement pour l’après-2015.

Des Études diagnostiques sur l’intégration du commerce (EDIC) réalisées sous l’égide du Cadre intégré renforcé (CIR) ont permis aux pays de recenser les secteurs offrant le meilleur potentiel de croissance et d’exportation pour les aider à surmonter les contraintes qui entravent leur compétitivité et à corriger les faiblesses notées au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Ce qui justifie l’intervention du CIR au niveau des PMA.

L’intervention du CIR au Bénin

En effet, le Cadre intégré renforcé (CIR) est un programme de l’Aide pour le commerce en action qui veut faire la différence. Il crée un vrai partenariat entre toutes les parties prenantes pour montrer des résultats sur le terrain, dans le but de soutenir les PMA dans leur propre volonté. L’objectif principal de ce projet est de renforcer les capacités productives et commerciales du Bénin.

Le CIR est un exemple unique de partenariat mondial entre des PMA, des partenaires de développement et des organismes internationaux, qui aide  les PMA à jouer un rôle plus actif dans le système commercial mondial et à surmonter les obstacles  au commerce du côté de l’offre. Aujourd’hui, le programme mène des opérations dans 46 PMA et dans trois pays récemment sortis de cette catégorie.

Au Bénin, certains ministères et structures institutionnelles, publiques et privées d’appui technique, entreprises productrices et exportatrices opérant dans les secteurs prioritaires identifiés comme le coton, l’agro-industrie et la pêche sont bénéficiaires.

Le programme de catégorie 1 du CIR au niveau du Bénin, arrive au terme de sa première phase et fait l’objet d’une évaluation globale ce qui a permis aux partenaires de prendre une décision sur son avenir et la forme qu’il revêtira. Les projets de catégorie 1 du CIR visent à renforcer les capacités humaines et institutionnelles au moyen d’une assistance technique liée au commerce.

La deuxième phase du projet CIR

Les projets de catégorie 2 ont vocation à renforcer les capacités liées au commerce et les capacités en matière d’offre dans les secteurs désignés comme étant prioritaires dans les matrices des actions des EDIC.  La deuxième phase du Cadre intégré renforcé (Catégorie 2) est comme le précédent piloté par le Secrétariat national de mise en œuvre du cadré intégré (SNCI).

4.237.089 USD, c’est le coût total du projet catégorie 2 dont la mise en œuvre s’étalera sur une période une durée de 3ans. La part du financement apporté par le CIR s’élève à  72.999.089USD soit un apport de 70,78% et l’Etat béninois 29,22% soit1.238.000 USD.

« Ce qui nous reste à faire, c’est de travailler en synergie pour que dans la mise en œuvre de ce projet, le Bénin puisse disposer désormais d’une offre appréciable de toutes les filières retenues pour ce projet » dira la ministre de l’Industrie et du Commerce, Mme Naomie Azaria Hounhoui très satisfaite au lancement du projet.

Le CIR est l’un des programmes phares qui a contribué à renforcer les capacités productives et commerciales du Bénin. A travers ce projet, le Bénin a été accompagné dans le cadre de renforcement des capacités productives au niveau des filières à fort potentiel d’exportation comme l’Ananas, les noix de cajou et le coton.

« Le CIR (en anglais ITC) est l’ami des PMA. Pour que le CIR soit un outil efficace au service du renforcement des capacités productives, il est donc important que les acteurs nationaux ainsi que les partenaires au développement conjuguent leurs efforts. C’est cette approche de concertation et de complémentarité qui a été privilégiée au Bénin avec ce nouveau projet que nous lançons aujourd’hui » a déclaré Mme Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du Commerce international à l’OMC.

Plusieurs autres pays, PMA ont également eu l’opportunité de bénéficier l’appui du CIR pour ne citer que le Niger, le Liberia, la Sierra-Leone et le Tchad, etc qui ont partagé leurs fructueuses expériences au cours de cette table ronde d’échanges.

Aline ASSANKPON

 

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>