Flash Infos:

Droits humains : Olusegun Obasanjo accuse le président Goodluck Jonathan de commanditer des assassinats politiques

Dans un courrier du 2 décembre dernier, l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, accusait l’actuel chef de l’Etat, Goodluck Jonathan, d’avoir organisé des milices destinées à assassiner ses rivaux politiques.

PH- Dr : l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, accusait l’actuel chef de l’Etat, Goodluck Jonathan d'avoir....

PH- Dr : l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, accusait l’actuel chef de l’Etat, Goodluck Jonathan d’avoir….

Aujourd’hui, la réponse de M. Jonathan est tout aussi virulente. Les deux leaders du parti au pouvoir, le Parti démocratique populaire, semblent ainsi engagés dans un combat fratricide d’une rare violence. « L’attaque la plus odieuse dans votre lettre est peut-être celle qui m’accuse d’avoir placé un millier de Nigérians sous surveillance pour leurs activités politiques, et que je suis en train de former des snipers et des miliciens pour assassiner des gens » a répondu M. Jonathan à celui qu’il continue d’appeler Baba.

Pour se disculper Goodluck Jonathan aurait demandé à la Commission nationale des droits de l’Homme de « mener une enquête approfondie sur les accusations portées contre lui et de rendre ses conclusions publiques ».

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>