Flash Infos:

Journées d’informations des Médias sur les réformes, politiques, programmes et projets de l’UEMOA au Bénin : Pour plus de visibilité sur les actions réalisées par la Commission au profit du Bénin

Ph: DR-: M. Komlan Agbo, Représentant résident de la Commission de l'Uemoa au Bénin

Ph: DR-: M. Komlan Agbo, Représentant résident de la Commission de l’Uemoa au Bénin

Faire connaître aux hommes et aux femmes des médias, le processus d’intégration amorcé par l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) depuis sa création à travers la mise en œuvre des réalisations concrètes au profit des populations afin que ceux-ci puissent les rendre plus visibles. C’est la vision du Bureau de la Représentation de la Commission au Bénin, qui du 17 au 19 Octobre 2018 a organisé des journées d’informations sur les réformes, politiques, programmes et projets de l’institution régionale au Bénin. C’était à l’Hôtel Ganna de Grand-Popo.

Aline ASSANKPON

Passer en revue, s’approprier et évaluer soigneusement  les différentes réformes engagées dans le processus d’intégration  régionale et celles mises en œuvre ou en cours d’exécution au Bénin ; afin d’informer  les populations  bénéficiaires  sur la réalité de ce qui se fait pour leur donner satisfaction. C’est l’exercice auquel une quarantaine de journalistes  est conviée à Grand-Popo pour prendre part aux journées d’informations sur les réformes, politiques, programmes et projets de l’institution régionale au Bénin.

Ph/ DR-: Présidium (de gauche à droite) Messieurs, Komlan Agbo, Représentant résident de la Commission au Bénin, Komlan Zinsou, Préfet du département du Mono et Prosper Koffi Gnonkokpo, 2ème Adjoint au Maire de la Commune de Grand-Popo

Ph/ DR-: Présidium (de gauche à droite) Messieurs, Komlan Agbo, Représentant résident de la Commission au Bénin, Komlan Zinsou, Préfet du département du Mono et Prosper Koffi Gnonkokpo, 2ème Adjoint au Maire de la Commune de Grand-Popo

« Ces journées d’informations visent en effet à faire connaitre aux hommes et femmes des médias, l’évolution du processus d’intégration de l’Uemoa afin qu’ils rendent plus visibles, les actions réalisées par la Commission au profit du Bénin. Elles se justifient  également par le processus d’intégration amorcé par l’Uemoa depuis sa création, qui a permis d’adopter et de mettre en œuvre des réalisations concrètes au profit des populations.  Malheureusement, celles-ci ne connaissent pas ou peu ces actions dont elles sont bénéficiaires.  Afin de remédier à cette méconnaissance, ces journées se substituent aux voyages de presse souvent organisés plutôt sur les sites de réalisation des projets communautaires » souligne M. Komlan Agbo, le Représentant résident de l’Uemoa au Bénin.

De l’avis du Préfet du département du Mono, M. Komlan Zinsou, la majorité des populations considèrent l’Uemoa comme une institution exclusivement monétaire, mais à travers sa commission, elle s’occupe également de politiques communautaires, sectorielles et de la mise en œuvre des projets et programmes communautaires au bénéfice des populations de l’Union.

Parlant de politiques communautaires, plusieurs actions concrètes sont entreprises au Bénin, par l’Uemoa dans les domaines de l’Agriculture, l’élevage, la pêche, l’eau, les mines, l’énergie, l’artisanat, l’industrie, du tourisme, de télécommunication, des Tics et même ceux de l’aménagement du territoire communautaire  et des transports.

Ph: DR-: Vue des participants aux différents travaux

Ph: DR-: Vue des participants aux différents travaux

Mieux s’informer pour informer en retour les populations bénéficiaires de ces actions communautaires. C’est également l’occasion pour les journalistes  d’exposer leurs diverses préoccupations relatives à l’exécution des projets communautaires de la Commission au pays. « Je ne doute pas un seul instant que chacun de nous brûle d’envie de savoir, de comprendre et d’entendre de vives voix, ce que concrètement la commission de l’Union entreprend en faveur des populations des Etats membres de l’Union en général et celle des Béninois en particulier » a indiqué Prosper Koffi Gnonkokpo, le 2ème Adjoint au Maire de la Commune de Grand-Popo.

Des thématiques aussi variées que pertinentes

Plusieurs thématiques sont inscrites à l’agenda des communications prévues pour les trois jours de travaux. Elles sont animées aussi bien par le Bureau de la représentation que par les représentants des maîtres d’ouvrage délégués, notamment AGETUR  et SABER et les points focaux des différents ministères concernés.

Ph: DR-: Vue des participants aux différents travaux

Ph: DR-: Vue des participants aux différents travaux

Ph: DR-: Photo de famille des participants

Ph: DR-: Photo de famille des participants

Les journalistes se sont ainsi appropriés  des fondamentaux et des objectifs de l’Uemoa créé depuis  le 10 janvier 1994 ; le point sur l’état d’avancement des programmes et projets financés par la Commission au Bénin ; le processus d’intégration mis en œuvre à travers la liberté de libre circulation des personnes, des biens, des services, des capitaux et du droit d’établissement des professions libérales au sein de l’espace régional d’où la construction d’un marché commun ;  le Règlement n° 14 relatif à l’harmonisation des normes et procédures du contrôle de gabarit, du poids et de la charge à l’Essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les Etats de l’Uemoa et les différents programmes et projets communautaires mis en œuvre au Bénin à savoir les projets d’hydrauliques villageoises, les études et travaux d’aménagement de périmètres agro sylvo pastoraux et halieutiques, les projets d’électrification rurale à travers les énergies renouvelables, les projets du secteur agricole (par exemple le développement de la filière maïs), le projet de lutte contre le charbon bactéridien (PLCB) dans le cadre d’élevage, etc. C’est également l’occasion pour faire l’état des lieux sur ces différentes réformes, programmes et projets en cours de réalisation.

« C’est une occasion pour nous de restituer en un temps record les résultats de la revue annuelle des réformes politiques, programmes et projets communautaires. Ces journées offrent à notre pays, une occasion pour parcourir avec les journalistes et la Commission de l’Uemoa représentée par le Bureau de représentation, la mise en œuvre des réformes communautaires d’une part et de faire la situation sur les programmes et projets en cours d’exécution au Bénin d’autre part » a déclaré Lamine AMI  TOURE, représentant du Ministre de l’Economie et des Finances.

En effet, il s’agit pour les journalistes de toucher les réalités concrètes et palpables avec des différents chiffres à l’appui de ce que le pays  s’est engagé dans la mise en œuvre des réformes communautaires. A titre d’exemple, au cours de la quatrième revue le Bénin s’en est sorti avec un taux de mise en œuvre de 80, 2% a rappelé Lamine AMI TOURE.

Disposer d’une meilleure connaissance des projets financés au profit du Bénin par les représentants des différents organes de la Commission, ce sont là, les objectifs spécifiques de cette rencontre d’échanges qui a pour but de donner un coup d’accélérateur à l’approfondissement du processus d’intégration régionale et de permettre aux hommes de médias d’être réellement imprégnés de la justesse des réformes engagées par le Bénin et financées par l’Union.

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>