Flash Infos:

Sommet de G20 / Promotion de l’entrepreneuriat féminin: Le Groupe de la Banque mondiale mobilise plus d’un milliard de dollars en faveur des femmes entrepreneurs des pays en développement.

Le Groupe de la Banque mondiale a annoncé samedi 8 Juillet dernier à Hambourg en Allemagne – à l’occasion du dernier sommet des dirigeants du G20 – la création d’un nouveau dispositif de financement visant à mobiliser plus d’un milliard de dollars pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin et aider à accroître l’accès des femmes des pays en développement aux financements, marchés et réseaux dont elles ont besoin pour assurer le démarrage et la prospérité de leurs entreprises.

Ph:DR-: Le G20, un processus de croissance des pays en développement

Ph:DR-: Le G20, un processus de croissance des pays en développement

Pays initiateur de l’idée de ce dispositif, les Etats-Unis en seront un membre fondateur aux côtés d’autres pays donateurs. «Cet incroyable dispositif aura un impact énorme sur le développement économique des femmes dans le monde », déclare le Président des Etats-Unis Donald Trump. «Il contribuera  à créer davantage de possibilités et à stimuler  la croissance économique, notamment en aidant à lever les obstacles uniques auxquels sont confrontées les femmes entrepreneurs. Je suis fier de la contribution des Etats-Unis à conduire les efforts qui sous-tendent cette initiative sans précédent ».

Un nouveau dispositif de financement…

«La démarginalisation  économique des femmes est un facteur déterminant pour parvenir à la croissance inclusive nécessaire  pour mettre fin à l’extrême pauvreté. C’est bien la raison pour laquelle cela continue d’être une priorité pour nous », affirme le président du Groupe de la Banque «mondiale, Jim Yong Kim. «Ce nouveau dispositif présente une occasion unique de mettre les secteurs public et privé à contribution pour ouvrir de nouveaux horizons aux entrepreneuses et aux entreprises appartenant à des femmes dans les pays en développement du monde entier ».

«Chacun y gagne lorsque les femmes disposent des ressources dont elles ont besoin pour participer  pleinement  à nos économies et sociétés », souligne le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

L’exemple de cette initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs est la preuve que le G20 n’est pas simplement un sommet de deux jours, mais un véritable processus », indique la Chancelière allemande Angela Merkel.

… Pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin

Premier dispositif de promotion de l’entrepreneuriat féminin administré par la Banque mondiale qui s’emploiera à mobiliser plus d’un milliard de dollars de financements pour améliorer l’accès au capital, en apportant une assistance techniques et pour investir dans des projets et programmes de soutien aux femmes et aux PME féminines dans les pays clients du Groupe de la Banque mondiale. Le dispositif vise à faire jouer l’effet de levier des financements des donateurs – d’un montant actuel de plus de 325 millions de dollars – pour débloquer plus d’un milliard de dollars auprès des institutions financières internationales et des banques commerciales, en faisant appel à des intermédiaires financiers, des fonds et d’autres acteurs du marché.

L’initiative bénéficiant d’un soutien solide des donateurs, notamment l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Australie, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, le Danemark, les Emirats arabes unis, les Etats-Unis, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.  (Source : Banque mondiale)

— Toutestgrace

A propos de Toutestgrace

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>