Flash Infos:

OMC- MPME : Tamara Gibson, fondatrice et créatrice en chef de Native Caribbean Ltd.


354 Vues

PH:DR: Tamara Gibson, fondatrice et créatrice en chef de Native Caribbean Ltd.

Tamara Gibson est la fondatrice et créatrice en chef de Native Caribbean Ltd., une parfumerie artisanale à Bridgetown. Les trois principales choses à savoir sur elle sont les suivantes: 1. Elle est passionnée par le fait d’aider les femmes à devenir la meilleure version d’elles mêmes. 2. Elle tient beaucoup à soutenir des projets et des programmes qui contribuent à améliorer la vie des groupes vulnérables de la société barbadienne. Son dessert préféré est toujours à base de chocolat noir!

Avant 2020, Tamara n’envisageait pas de devenir entrepreneure. Cependant, elle a franchi le pas après une carrière réussie en tant que gestionnaire de projet de développement international lorsque sa grand mère de 93 ans l’a encouragée à utiliser ses mains pour travailler. C’était le meilleur conseil que Tamara ait jamais reçu! Elle adore créer de nouveaux parfums et aime partager son héritage et la culture de la Barbade avec les autres par le biais des senteurs.

 Qui êtes vous et d’où vient votre intérêt pour les MPME?

Ayant travaillé dans le domaine de l’octroi de subventions et d’aides aux MPME dans la région des Caraïbes orientales, j’ai toujours aimé voir des marques caribéennes fortes se développer et devenir compétitives sur les marchés internationaux. Maintenant que je suis de l’autre côté en tant qu’entrepreneure, je réalise que le développement des micro entreprises nécessite une approche distincte de celle applicable aux PME, car les micro entreprises sont très particulières. Je suis aujourd’hui stimulée par le fait de découvrir et de tracer une voie à suivre pour nous, ainsi que de collaborer avec des experts du développement pour discuter des points de vue et des données d’expérience que nous avons rassemblés en tant que micro entreprise.

 

Quels sont, d’après vous, les deux ou trois principales difficultés rencontrées par les MPME lorsqu’il s’agit d’accéder aux marchés mondiaux?

 

Les frais d’expédition et le choix de la bonne stratégie de commercialisation me viennent immédiatement à l’esprit. À mon avis, ce sont là deux des facteurs les plus importants lorsqu’il s’agit de se développer avec succès.

 

Quels sont les deux ou trois conseils que vous donneriez aux MPME qui souhaitent accéder aux marchés mondiaux?

Veillez toujours à ce que votre produit soit de haute qualité, un produit qui parle de lui même. Deuxièmement, pour les décideurs, il est essentiel de suivre et de consigner avec précision le coût réel des marchandises vendues pour pouvoir fixer le bon prix pour votre produit.

 

Quels conseils donneriez-vous aux décideurs nationaux qui souhaitent soutenir la participation des MPME au commerce international?

 

Inviter souvent les micro entrepreneurs à participer à la planification. Leurs perspectives uniques, bien qu’anecdotiques, enrichissent les discussions et peuvent ouvrir de nouvelles voies. Il conviendrait aussi de les impliquer dans l’analyse des recherches et des données; leurs points de vue pourraient permettre de découvrir des facteurs importants que d’autres pourraient négliger du fait qu’ils ne vivent pas l’entrepreneuriat au quotidien.

Si vous deviez citer un exemple de programme ou d’initiative ayant effectivement soutenu la participation des MPME au commerce international, quel serait il?

Le programme inaugural de regroupement de Compete Caribbean, fondé sur une expérience directe, a considérablement aidé les petites entreprises caribéennes à se développer efficacement et à accéder à de nouveaux marchés.

À propos de Native Caribbean Ltd.

Native Caribbean, qui exploite des magasins physique et des boutiques en ligne de vente au détail, est une parfumerie artisanale qui fabrique des produits d’aromathérapie et des parfums d’ambiance tels que des bougies parfumées, des huiles essentielles 100% pures, des sprays d’ambiance, des galets fondants parfumés, des brumes d’oreiller et bien plus encore. L’entreprise, qui devrait élargir sa gamme de produits d’ici à la fin de 2024, offre également aux clients la possibilité de créer et de mettre en flacon leur propre parfum à son bar à parfums de Bridgetown (Barbade).


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page