Flash Infos:

Les experts en énergie de la CEDEAO passent en revue le Rapport Analytique de la nouvelle Politique de l’Energie et le projet de Code Régional de l’Électricité.


683 Vues

Ph/DR: Le présidium à l’ouverture de l’atelier

Le Département en charge de l’Energie et des Mines de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) organise à Ouagadougou au Burkina Faso, deux ateliers de validation de deux projets dans le secteur de l’énergie en Afrique de l’Ouest. Le premier portant sur le projet de Rapport Analytique de l’Etude pour l’Actualisation de la Politique de l’Energie a lieu du 21 au 22 Octobre 2021. Le deuxième qui porte sur le projet de Code Régional de l’Électricité de la CEDEAO aura lieu du 25 au 26 Octobre 2021. Les travaux Du premier atelier ont été officiellement lancés ce jeudi 21 Octobre par M. Idrissa KONDITAMDE, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Faso, en présence du Commissaire Sédiko DOUKA en charge de  l’Energie et des Mines de la Commission de la CEDEAO.   

A l’ouverture des travaux de cet atelier, le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières a rappelé que le Gouvernement du Burkina Faso est en phase avec les grands chantiers de la CEDEAO dans le domaine de l’énergie. Pour ce faire, les conclusions et recommandations issues des travaux devraient permettre de prendre les bonnes décisions  pour le renforcement de la gouvernance et de coopération régionale en matière d’énergie.

Le Commissaire Sédiko DOUKA en charge de l’Energie et des Mines de la Commission de la CEDEAO a, quant à lui, indiqué que l’importance et l’urgence d’actualiser et de réviser fondamentalement la politique énergétique de la CEDEAO pour mieux répondre aux évolutions du secteur de l’énergie et aux défis nationaux de développement ont été reconnues par les États membres comme une activité prioritaire du programme « Amélioration de la Gouvernance du Secteur de l’Energie en Afrique de l’Ouest (AGoSE-AO) » financé par l’Union Européenne dans le cadre du 11ème FED.  Il a également souligné que le Rapport Analytique facilitera l’élaboration du Rapport sur la politique énergétique régionale de la CEDEAO et son plan de mise en œuvre. Tandis que le projet de Code définira les directives, principes directeurs et normes standardisées à mettre en œuvre dans l’espace CEDEAO.

Ph/Dr: Photo de famille des Experts en énergie à l’atelier de Ouagadou

A travers une série de sessions, les experts sont invités à examiner et valider le rapport analytique, formuler des observations et commentaires particulièrement sur la situation énergétique actuelle, les perspectives à l’horizon 2050, le mix énergétique optimal, les contraintes sectorielles principales et les domaines stratégiques principaux de la nouvelle politique et son plan de mise en œuvre.

Lire aussi  Les résultats de la 16eme session de l’Assemblée générale du Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA).

Au cours du second atelier qui aura lieu du 25 au 26 octobre 2021, les experts auront à passer  en revue le Projet de Code Régional de l’Electricité de la CEDEAO, formuler des observations et commentaires sur les recommandations du Consultant relatives aux grandes lignes du Code régional de l’électricité de la CEDEAO, la structuration particulièrement les principaux thèmes et les dispositions qui y sont énoncées.

 

Il est important de préciser que la nouvelle Politique régionale de l’Energie de la CEDEAO permettra de définir l’ensemble des orientations nécessaires pour garantir le meilleur bouquet énergétique de la région et renforcer la sécurité énergétique, tout en intégrant les objectifs de développement durable.

Quant au Code Régional de l’Electricité de la CEDEAO, il permettra de définir des principes généraux d’un cadre juridique, institutionnel et régulatoire harmonisé applicable dans l’espace CEDEAO en vue de développer et d’améliorer l’opérationnalisation d’un marché régional de l’électricité intégré et en conformité avec le Protocole sur l’énergie de la CEDEAO, ainsi que les autres textes légaux édictés par la CEDEAO régissant le secteur de l’énergie.

Participent à ces ateliers, les experts des Etats membres de la CEDEAO, de la Direction de l’Energie et des Mines de la CEDEAO, des Agences Spécialisées de la CEDEAO en charge de l’énergie (EEEOA, CERREC, ARREC, AGAO), de l’UEMOA, de l’OMVS, de la SONABEL, de l’ARSE et les Consultants du Bureau d’Etudes NTU International en charge de la mise en œuvre du Programme AGoSE-AO.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page