Flash Infos:

Transport / Assainissement du cadre urbain à Bohicon: Plus de stationnement des gros porteurs dans les stations-services et garages


136 Vues

L’autorité communale de Bohicon a rencontré le 17 juin 2021, les garagistes et les promoteurs des stations–services opérant sur le territoire de la commune, dans les locaux de la mairie. Objectif : rendre le cadre de vie de ses administrés propre.

Débarrasser la ville de Bohicon des débris qui encombrent l’en­vironnement, est le souci majeur de l’autorité communale, le maire Ruffino d’Almeida  qui a échangé avec les ga­ragistes et les promoteurs des sta­tions-services. Dans un premier temps, le maire a lors des échanges, expliqué le bien-fondé de son arrêté interdisant le sta­tionnement des gros porteurs sur­tout dans les stations-services et garages. Selon lui, le parking gros porteurs situé au niveau du contournement Est de la ville, est le seul endroit indiqué pour les stationnements.

Le non-respect de cette disposition conduira à des sanc­tions. «Les contrevenants à cette disposition s’exposent à la rigueur de la loi. Ils vont payer une contra­vention très élevée. Ce qui leur permettra de se discipliner », a af­firmé le maire en poursuivant : «Il faut que les garagistes s’oc­cupent de leur mission première, celle de réparer les voitures et les gros porteurs. Cependant, ils ne peuvent pas être des centres de stationnement de camions, étant donné que la mairie dispose d’un parc pour les stationnements. Quant aux stations-services, elles ont pour vocation de vendre de l’essence et du gasoil et non le contraire. Ce n’est donc pas nor­mal qu’elles soient prises d’assaut par les gros porteurs qui refusent de payer quelque chose dans les caisses de la mairie » a expliqué Rufino d’Almeida.

Lire aussi  Conférence continentale sur la peine de mort en Afrique : Une étape décisive vers un continent abolitionniste

Mettant l’accent sur un point capital : celui de la libération des espaces publics par les garagistes qui y ont élu leur atelier de travail. Le maire déclare : « Aujourd’hui on constate que des rues internes de Bohicon sont occupées par des garagistes au mépris du bon sens. Ce qui empêche la libre circulation des citoyens. Cette attitude est dé­sormais interdite ».

Quant au porte-parole des garagistes, Balley Amidou, la démarche du maire implique les acteurs dans les décisions et ceux-ci sont donc prêts à l’accompagner dans ses visions. A ce propos, il résume les différents points contenus dans l’arrêté communal et au nom de ses collèges, il promet faire la restitution à la base pour que tous puissent accompagner le maire qui entend assainir le cadre de vie de la population. «Ce que le maire a dit est une bonne chose puisqu’il veut la propreté de notre ville. Ensemble nous nous sommes engagés pour l’accompa­gner et partager avec les absents tout ce qui a été dit».

Aline ASSANKPON


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page