Flash Infos:

Politique économique béninoise:  «Ces deux émissions font l’histoire. On ne le dit pas assez, mais il s’agit d’un basculement» dixit Lionel Zinsou


369 Vues

PH /DR : M. Lionel Zinsou, Cofondateur et associé de l’ex patron de la Banque africaine de développement et ancien Premier ministre du Bénin apprécie les prouesses financières du pays.

Selon une publication de Jeune Afrique, à la veille de la campagne présidentielle qui s’ouvre au Bénin, l’ancien Premier Lionel Zinsou salue le caractère « historique » de la double émission d’Eurobonds réalisée par son pays en ce début du mois. Une appréciation qui pourrait frustrer l’opposition pense certains détracteurs. Economiste bon teint, bon genre, M. Zinsou est en droit d’apprécier les prouesses réalisées par son pays, non pas parce qu’il n’est pas en osmose avec le régime en place, mais parce que le devoir d’honnêteté l’y oblige.

Pas la peine d’essayer de lui faire parler de politique.  Alors que le Bénin s’apprête à entrer dans la campagne pour la présidentielle du 11 avril prochain, lors de laquelle Patrice Talon briguera un second mandat, Lionel Zinsou, candidat malheureux à la présidentielle de 2016 avec au président sortant, ne veut pas en dire mot.

« Désormais, l’ancien Premier ministre de Thomas Boni Yayi, l’avait désigné pour porter les couleurs de son parti, lors de la dernière présidentielle, semble vouloir tourner la page de la « politique politicienne ». Des difficultés de l’opposition béninoise à ses propres déboires judiciaires – en février 2020, il a été condamné en appel à quatre ans d’inéligibilité dans une affaire de dépassement de frais de campagne –il ne sera pas question. Lionel Zinsou veut se concentrer sur son métier de banquier » publie le journal.

 

M. Lionel Zinsou ne tarit pas d’éloges sur la politique économique du Bénin. Après analyse de la gestion des finances publiques au Bénin, il salue en particulier le caractère « sans précédent » de la double émission d’eurobonds réalisée par le Bénin, le 7 janvier 2021 à Washington.

Pour  l’Economiste bon teint, bon genre, « cette levée de fonds sur les marchés internationaux, tout comme celle réalisée dans la foulée par la Banque Ouest-africaine de Développement (BOAD), marque un changement radical dans le rapport des investisseurs au continent ».

 

Cette double levée de cette maturité est un signe que les marchés internationaux font confiance au Bénin. « C’est effectivement très frappant. C’est la première émission de ce type de l’année, qui été en outre, suivie d’une émission de la BOAD, également spectaculaire, la cotation officielle de cet emprunt, de 750 millions sur douze (12) ans, à 2,75% d’intérêts et dont la levée est prévue pour janvier 20212 ». « Ces deux émissions font l’histoire. On ne le dit pas assez, mais il s’agit d’un basculement » souligne M. Zinsou.

Disons, un basculement positif qui sera très attractif pour le pays. «Le Bénin et la BOAD viennent de marquer l’histoire financière de l’Afrique » a déclaré Lionel Zinsou.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page