Flash Infos:

Banque mondiale / Bénin : Cyndo Obre, le nouveau Responsable Pays d’IFC


748 Vues

Ph: DR-: Monsieur Cyndo Obre, le nouveau Représentant pays d’IFC pour le Bénin.

Monsieur Cyndo Obre est le nouveau Représentant de la Société Financière Internationale (SFI) pour le Bénin. SFI (en anglais, International Finance Corporation – IFC) étant Organisation sœur de la Banque mondiale et membre du Groupe de la Banque mondiale. Basé désormais à Cotonou, la priorité immédiate de M. Cyndo Obre sera la mise en œuvre de la réponse COVID-19 d’IFC au Bénin.

 Travaillant en étroite collaboration avec Madame Ronke Ogunsulire, la Représentante Régionale d’IFC basée à Accra, ainsi que les équipes de la Banque mondiale et de la MIGA (Agence multilatérale de Garantie des Investissements), Monsieur Obre coordonnera l’augmentation des interventions d’IFC au Bénin, particulièrement dans les secteurs clés tels que l’accès au financement pour les PME, les infrastructures, les chaînes de valeur dans le secteur agricoles et les partenariats public privé. Sa priorité la plus immédiate sera la mise en œuvre de la réponse COVID-19 d’IFC au Benin souligne le document  publié par la Banque mondiale Bénin.

IFC intervient déjà au Bénin depuis 1999 dans le Financement des PME, du Tourisme et de l’Eau. De 2009 à ce jour, IFC a investi plus de 300 millions de dollars au Bénin. De même, les services conseil d’IFC fournissent une assistance technique au Bénin dans le domaine de l’amélioration de l’environnement des affaires du pays.

De nationalité ivoirienne, M. Cyndo Obre est titulaire d’un Master en finance internationale et d’entreprise de l’Institut Supérieur du Commerce de Paris. Il a acquis une solide expérience en structuration de projets d’investissement et de développement des projets IPP. Le nouveau Représentant pays d’IFC a également une expertise en matière de transactions couvrant un large éventail de secteurs, notamment l’industrie, l’agro-business, les institutions financières, la santé, l’immobilier, les télécommunications et les infrastructures.

IFC en question ?

La Société financière internationale est une Organisation sœur de la Banque mondiale et membre du Groupe de la Banque mondiale. Elle est la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités sont axées sur le secteur privé dans les marchés émergents. Elle collabore avec plus de 2 000 entreprises à travers le monde et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés là où ils font le plus défaut. Au cours de l’exercice 2019, les financements à long terme d’IFC dans les pays en développement se sont élevés à plus de 19 milliards de dollars et ont permis de mobiliser les capacités du secteur privé pour mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.

La rédaction


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page