Flash Infos:

Niger / ZLECAF: Un panel de haut niveau pour booster la production locale au Niger


461 Vues

Ph: DR-: Mme Ngone Diop, Directrice du BSR/AO-CEA

À l’initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), à travers son Bureau sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest (BSR-AO), en partenariat avec le Ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé et l’Organisation des Professionnels de l’Industrie du Niger (OPIN) un panel de haut niveau a été organisé le jeudi 22 octobre 2020, sur le thème «Booster la production locale : promouvoir le label made in Niger dans le cadre de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)».

    Ph: DR-: Mme Aissata Issoufou, Première Dame du Niger.

Placé sous la présidence de la Première Dame du Niger, Madame Aissata Issoufou, Présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et marraine de « Consommons local», ce panel avait pour objectif de créer un espace de dialogue entre les décideurs, les acteurs du secteur privé, les organisations de la société civile et les partenaires  pour échanger sur les actions et politiques à mettre en œuvre pour promouvoir la production nationale et mieux positionner le Niger sur les marchés africains,  dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECAf.

Affirmant sa foi dans les vertus du libre-échange sur la base du principe de la réciprocité, la Première Dame du Niger, Aissata Issoufou  déclare que « Le Niger doit se positionner pour jouir des avantages qu’offre la ZLECAf. Autour de ce panel, nous tirerons des orientations pour les années à venir, avec un objectif qui est de concilier la production locale et promouvoir le label made in Niger en assurant un positionnement crédible à notre pays dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECAf ».

La Directrice du BSR/AO-CEA, Mme Ngone Diop a réaffirmé l’appui actuel qu’apporte son bureau appuie sur sept pays de l’Afrique de l’Ouest dont le Niger, en vue de développer leurs stratégies nationales ZLECAf.  « l’importance du partenariat stratégique entre le Niger et la CEA dont l’objectif majeur est la diversification de l’économie nigérienne et l’accès de ses producteurs aux marchés nationaux, régionaux et internationaux » a-t-elle souligné.

« La CEA est aux côtés du Niger pour l’appuyer dans sa volonté d’accélérer son développement industriel et la transformation structurelle de son économie aux fins d’une croissance inclusive et résiliente. C’est dans cette perspective que nous avons manifesté notre disponibilité immédiate et totale à soutenir le 100% made in Niger et le lancement de la campagne consommons Nigériens » a conclu la Directrice du BSR/AO-CEA.

Ont également pris part à ce panel de haut niveau, les ministres en charge du Commerce et de la promotion du secteur privé, de l’Industrie, de la Renaissance culturelle, de l’Agriculture, de l’Artisanat et les responsables des Directions et Agences en charge de « l’Initiative 3 N », de la Poste, des Systèmes Informatiques, de la culture, de l’artisanat, du commerce, de l’industrie, de la formation professionnelle. (Source : CEA)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page