Flash Infos:

Dématérialisation des offres de services dans le secteur de la santé au Bénin : La plateforme  »Emploi Santé » lancée


136 Vues

Ph: DR-: Le gouvernement ambitionne une meilleure prise en charge sanitaire aux Béninois

Le Ministre de la santé, accompagné de ses collègues de la Fonction publique et de l’économie numérique, a procédé, le jeudi 1er octobre 2020 à l’hôtel Azalai, au lancement de la plateforme Emploi Santé. Cette cérémonie marque la mise en service d’un outil important destiné à permettre aux jeunes en fin de formation d’avoir accès à l’information sur les offres de services ainsi que la main d’œuvre disponibles dans le domaine de la santé.

Disponible à l’adresse https://emploisante.gouv.bj, cette plateforme est un outil utile aux professionnels de la santé en fin de formation. Ils pourront désormais avoir au bout d’un clic, la panoplie d’informations sur les offres d’emploi disponibles. Le Ministère de la santé avec le concours des Ministères de la Fonction publique et de l’économie numérique a rendu possible cet outil qui crée la rencontre entre l’offre et la demande dans le domaine de la santé.

Dans son intervention, le Ministre de la santé, monsieur Benjamin HOUNKPATIN, a exposé l’importance et les avantages de la plateforme. En effet, cet outil assez révolutionnaire est un instrument qui vise à cerner les compétences en quête d’emploi dans le domaine de la santé. Il permet également d’évaluer ces compétences et de réaliser leur cartographie au regard des besoins qui existent et des milieux à desservir.

Avec la plateforme Emploi Santé, le diplômé en santé a l’information en temps réel et peut se positionner pour saisir les opportunités d’emploi qui s’offrent à lui. Tour à tour, le Secrétaire général du Ministère, la Directrice des services informatiques et la Ministre de la Fonction Publique ont vanté les mérites de cet outil qui utilise le numérique pour répondre aux besoins en emploi dans le domaine de la santé. Est déjà disponible sur la plateforme, l’offre de recrutement de plusieurs sages-femmes d’État.  (Source : gouv.bj/actualites)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page