Flash Infos:

12e Forum sur la gouvernance de l’Internet en Afrique de l’Ouest (WAIGF) : La CEDEAO encourage l’engagement et la coopération pour le développement d’une économie numérique


391 Vues

Ph: DR-: 12e Forum sur la gouvernance de l’Internet en Afrique de l’Ouest (WAIGF)

La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a réuni divers groupes de parties prenantes de la région et au-delà lors du 12e Forum sur la gouvernance de l’Internet en Afrique de l’Ouest (WAIGF) pour s’engager alors que la région renforce ses progrès vers le développement en cours de l’économie numérique. Le forum de visioconférence de deux jours sur le thème central «Inclusion et accès numériques en Afrique de l’Ouest en réponse au COVID-19» s’est tenu du 22 au 24 juillet 2020.

Le forum vise à renforcer la participation active de divers groupes de parties prenantes à la gouvernance de l’Internet débat sur l’utilisation d’Internet, exploration du paysage numérique dans le contexte du COVID-19, qui incluait l’impact de la confiance et de la vie privée dans la pandémie actuelle du COVID-19, la cybersécurité et la cybercriminalité à l’ère de la coopération numérique et au-delà.

Le Commissaire aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information de la CEDEAO, le Dr Zouli Bonkoungou, a souligné pourquoi les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) restent la clé de la réalisation d’une Afrique de l’Ouest socio-économique viable, compétitive dans tous les domaines. Il a noté les défis de la COVID-19 auxquels la région est actuellement confrontée et a souligné l’importance de proposer des solutions régionales à ceux-ci afin de garantir que le développement de la région est sur la bonne trajectoire avec des impacts positifs pour les populations. Le Dr Bonkoungou a encouragé toutes les parties prenantes à contribuer aux conversations en cours qui peuvent façonner le développement de la région.

Le Ministre de l’information et des communications de la Sierra Leone, l’hon. Mohamed Rahman Swaray, représenté par son vice-ministre, a indiqué l’engagement de son gouvernement à intensifier le développement des services TIC / Télécom afin de créer une Sierra Leone intégrant le numérique afin de transformer leur économie en une économie numérique.

Il a encouragé des discussions ouvertes et honnêtes sur les barrières telles que l’accès à Internet à large bande qui inhibent les exclus sur le plan numérique et social. Il a souligné la nécessité de développer des politiques fondées sur des données probantes qui aborderont les questions d’opportunité, d’accès, de connaissances et de compétences à tous les niveaux pour créer des sociétés «numériquement inclusives» étaient à la fois la capacité et l’opportunité d’utiliser les technologies en ligne aussi inclusives que possible.

45 ans de solidarité pour le peuple ouest-africain

La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a réuni divers groupes de parties prenantes de la région et au-delà lors du 12e Forum sur la gouvernance de l’Internet en Afrique de l’Ouest (WAIGF) pour s’engager alors que la région renforce ses progrès vers le développement en cours de l’économie numérique.

Le Ministre de l’information et des communications de la Sierra Leone, l’hon. Mohamed Rahman Swaray, représenté par son vice-ministre, a indiqué l’engagement de son gouvernement à intensifier le développement des services TIC / Télécom afin de créer une Sierra Leone intégrant le numérique afin de transformer leur économie en une économie numérique.

Il a encouragé des discussions ouvertes et honnêtes sur les barrières telles que l’accès à Internet à large bande qui inhibent les exclus sur le plan numérique et social. Il a souligné la nécessité de développer des politiques fondées sur des données factuelles qui aborderont les questions d’opportunité, d’accès, de connaissances et de compétences à tous les niveaux pour créer des sociétés «numériquement inclusives» étaient à la fois la capacité et l’opportunité d’utiliser les technologies en ligne aussi inclusives que possible.

L’École de l’Afrique de l’Ouest sur la gouvernance de l’Internet (WASIG) pour encadrer la prochaine génération d’experts en gouvernance de l’Internet pour la région de l’Afrique de l’Ouest a précédé le forum.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page