Flash Infos:

COVID-19 / Assouplissement des mesures restrictives : L’Eglise catholique entérine les décisions du Gouvernement


18 323 Vues

Ph: DR-: Mgr Roger Houngbédji, Archevêque de Cotonou

Au soutien des mesures prises par le Gouvernement  pour l’ouverture des lieux de culte à compter du 2 juin 2020, une note circulaire de l’Archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji aux prêtres de l’Archidiocèse de Cotonou, en date du 20 mai 2020, fait état du respect des dispositions et mesures à observer pour la reprise des célébrations eucharistiques avec la participation du peuple.

Après trois mois de suspension des activités pastorales qui impliquent le peuple, en raison des risques liés à la pandémie de Covid-19, l’Archevêque  de Cotonou – dans une responsabilité morale et pastorale  – a invité instamment les prêtes à assurer la protection des fidèles qui viendront participer aux différentes célébrations.

Pour y arriver, les célébrants (prêtres) doivent être sensibilisés sur la mise en application des consignes sanitaires et gestes barrières. En retour, ils doivent sensibiliser  les fidèles afin de soutenir les efforts des autorités sanitaires ; d’autant plus que « les Eglises sont des lieux appropriés pour une sensibilisation efficace». A cet effet, des affiches et images seront utilisées pour cette cause.

En entérinant les décisions du Gouvernement, la réouverture des églises catholiques se fera sous l’observance des mesures ci-après : Veiller au respect de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un (1) mètre dans les églises et en tous lieux de rassemblement ;  Veiller au port obligatoire de bavette ou cache-nez pour l’entrée dans l’enceinte de la paroisse et au cours des célébrations  (le port de masque de protection  est également obligatoire pour les célébrants pendant la distribution de la communion) ; Veiller au lavage obligatoire des mains pour tous d’où, l’installation en nombre suffisant de dispositifs de lavage des mains sur toutes les paroisses ; Veiller au renforcement de l’équipe des marguillers par un service d’ordre et de sécurité pour assurer le respect strict des mesures et éviter les contacts lors des entrées et sorties ; Veiller aux  marges de temps raisonnables entre les célébrations afin d’éviter toute bousculades entre les fidèles qui entrent et qui sortent ; Renforcer au besoin, l’installation des dispositifs de sonorisation sur la cour et dans d’autres salles pour permettre à tous les fidèles de bien suivre la célébration ; Désinfecter régulièrement les lieux de culte avec de l’eau de javel : Rappeler après chaque messe, les gestes barrières et exhorter les fidèles à éviter les rassemblements et poignées de main dans la cour de la paroisse.  De même, le geste liturgique de paix demeure suspendu.

Dans l’espérance d’une fin rapide de cette pandémie, l’archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji, invite célébrants et fidèles à persévérer dans la prière car rappelle-t-il « les ressources spirituelles sont aussi nécessaires que les précautions sanitaires pour lutter contre la Covid-19».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page