Flash Infos:

Publication du Cadre stratégique de la CEA : Transformer les idées en action pour une Afrique prospère


406 Vues

La Commission économiques pour l’Afrique (CEA) vient de procéder à la publication de son plan d’action : Cadre stratégique. Il s’agit des idées qui seront transformées en action pour une Afrique prospère à travers des actions concertées : Adapter les activités de la CEA à l’évolution des demandes et des priorités des Etats membres en conformité avec le Programme 2030 et l’Agenda 2063 ; Combler l’écart de développement et Nouer des partenariats pour une meilleure efficacité. 

En effet, à travers des actions concertées, il convient d’adapter les activités de la CEA à l’évolution des demandes et des priorités des Etats membres en conformité avec le Programme 2030 et l’Agenda 2063, en mettant l’accent sur les jeunes et la création d’emplois, la numérisation, la diversification, l’industrialisation, l’urbanisation, la transformation, le commerce, l’égalité des sexes, la connectivité, l’innovation, l’intégration, la protection sociale, les compétences, les flux financiers illicites, les données ainsi que la paix et la sécurité.

L’une des actions consiste également à combler l’écart de développement. Il s’agit de : Créer des alliances de réseaux et renforcer celles qui existent par l’intermédiaire de réunions de groupes d’experts ; Travailler de façon exhaustive et concertée au règlement des questions suivantes : paix, sécurité et développement, stabilité macroéconomique et développement inclusif, égalité des sexes et développement.

 

Et enfin, Nouer des partenariats pour une meilleure efficacité au titre des actions concertées : Entre autres, S’associer dans le cadre de l’initiative « Unité d’action » des Nations Unies: Forum régional africain pour le développement durable et Mécanisme de coordination régionale pour l’Afrique ; Renforcer les partenariats avec l’Union africaine et la Banque africaine de développement par l’intermédiaire du Bureau d’appui au secrétariat conjoint a_n d’assurer la cohérence, la coordination, l’efficacité et l’efficience ; Cadre Union africaine-ONU pour la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et du Programme 2030: renforcer le lien entre paix, sécurité et développement ; Consolider les partenariats traditionnels et établir de nouveaux partenariats stratégiques aux niveaux continental et mondial dans le cadre d’instances mondiales telles que le Forum politique de haut-niveau des Nations Unies, le G-7, le G-20, le G-77+1, la TICAD, le FCSA et l’OCDE ; Tirer parti du secteur privé, de la société civile, du monde universitaire et des mécènes dans le cadre des comités intergouvernementaux d’experts et des forums d’affaires et Établir des partenariats avec les institutions financières internationales, ainsi qu’avec des partenaires de développement multilatéraux et autres.

 

Les commissions économiques régionales appelées bureaux régionaux ont également trois fonctions principales à jouer. Il s’agit de l’installation de Think Tank (Groupe de réflexion) dont les objectifs consistent à : Créer des connaissances et réaliser des recherches appliquées sur les politiques à adopter ; Organiser l’examen des travaux d’analyse de la CEA et d’autres parties prenantes par des experts et faciliter  la mise en œuvre des recommandations de politique générale.

 

Les bureaux régionaux s’occupent également de a mobilisation de la ressource humaines : à travers la mise en place des instances intergouvernementales régionales chargées d’examiner les problèmes régionaux et sous-régionaux transfrontaliers et les questions d’intérêt commun  et la mise en place d’un cadre de débat pour les organes directeurs de la CEA.

 

Opérationnels, ces bureaux régionaux doivent mettre en œuvre des solutions novatrices ; Fournir aux pays des conseils sur les politiques à adopter, appuyer la mise en œuvre de solutions novatrices aux problèmes de développement et assurer le développement des capacités aux niveaux régional, sous-régional et national en coordination avec le système des coordonnateurs résidents ; Fournir un appui en matière de formation et de politiques par l’intermédiaire de l’Institut africain de développement économique et de planification.

Les cinq orientations stratégiques de la CEA

Les cinq orientations stratégiques de la CEA se définissent comme suit : Bâtir les capacités d’analyse ; Définir les politiques macroéconomiques et structurelles ; Concevoir des modèles de financement innovants ; Intégrer les initiatives régionales, sous-régionales, transfrontalières et Promouvoir les idées d’envergure continentale à l’échelle mondiale.

De ces cinq orientations stratégiques découlent les 9 pôles programmatiques ci-après : Macroéconomie et Gouvernance ; Développement du Secteur privé et Financements privés ; Données statistiques ; Technologies , Changement climatiques et Gestion des ressources naturelles ; Intégration régionale et Commerce ;  Egalité des genres et autonomisation des femmes ; pauvreté, Inégalités et Politiques sociales ;  Activités sous-régionales  de développement  et enfin Développement économique et planification.  Retenons que ces 9 pôles interagissent entre eux.

L’objectif à terme de ce cadre stratégique de la CEA est de réaliser les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) fondés sur le cadre stratégique de la CEA 2018-2019 en vue d’atteindre les objectifs de l’Agenda 2063.

En effet, pour évaluer l’impact de ces stratégies d’actions, la CEA mesure la réalisation des objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063. Il s’agit de faciliter un meilleur alignement des activités des sous-programmes sur les objectifs de développement durable ainsi que le suivi systématique des contributions des sous-programmes afin d’accélérer la réalisation de ces objectifs en Afrique.

«La présente analyse devrait orienter les dispositions à prendre pour réexaminer les programmes de travail et, le cas échéant, les réajuster stratégiquement en vue de maximiser l’utilité, l’efficience et l’efficacité de la contribution de chacun d’eux ». (Source : BSR/CEA)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page