Flash Infos:

Guinée Bissai/ Elections présidentielle : La CEDEAO déploie 70 observateurs pour la supervision


80 Vues

Ph: DR-: Coupe transversale des observateurs de la Cedeao présents en Guinée Bissau

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a déployé soixante-dix observateurs pour la mission d’observation des élections de la CEDEAO (CEDEAO-MOE) à l’élection présidentielle en Guinée Bissau. Ce déploiement a été effectué à Bissau, en Guinée-Bissau, avant les élections présidentielles du 24 novembre.

Remi Ajibewa, Directeur des affaires politiques de la Commission de la CEDEAO, a exprimé la volonté de la Commission d’accompagner la Guinée Bissau lors des élections présidentielles, conformément au Protocole additionnel de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance de 2001. .

Ajibewa a souligné que la CEDEAO, dans le cadre du programme d’assistance électorale aux États Membres, déployait des experts techniques et apportait un soutien financier à la Guinée Bissau. SEM Jean-Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la CEDEAO, a approuvé le déploiement d’une mission d’enquête préélectorale, de 10 observateurs électoraux à long terme et de 60 observateurs à court terme pour soutenir et surveiller l’ensemble du processus électoral.

Chef de la mission d’observation des élections de la CEDEAO en Guinée Bissau,  Soumeylou Boubeye Maiga, ancien Premier ministre de la République du Mali, a souligné dans son discours de bienvenue que la CEDEAO avait plus que la volonté politique d’aider la Guinée-Bissau à mener une campagne crédible et pacifique et une élection transparente. Une  cette détermination de la CEDEAO et de ses chefs d’État qui a permis d’arriver à ce stade de l’évolution du processus électoral en Guinée Bissau.

L’organisation des élections législatives du 10 mars 2019, dont il a déclaré qu’elle représentait le premier pas vers la fin de la crise politique en Guinée-Bissau, mérite d’être soulignée.

La Commission de la CEDEAO a soutenu l’élection présidentielle avec 1,5 million de dollars. Les observateurs pré-électoraux à court et à long terme et l’équipe technique ont fourni des analyses crédibles en temps réel et des recommandations substantielles, qui ont contribué à créer un climat de confiance avec le public et à encourager la participation citoyenne.  (Ecowas)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page