Flash Infos:

AUDA-NEPAD : Le Dr Ibrahim Mayaki reçoit la plus haute distinction du Japon de la part de l’Empereur Naruhito


29 Vues

Ph/ DR-: Le Dr Ibrahim Mayaki après la cérémonie de remise des décorations impériales au sein du Palais impérial à Tokyo, le 7 novembre 2019

Le Dr Ibrahim Mayaki, ancien Premier ministre du Niger et CEO de l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD), est l’un des récipiendaires étrangers africains des décorations de l’automne 2019, qui a été honoré par le gouvernement japonais au Palais impérial à Tokyo.

Mayaki a été décoré ce jour par l’Empereur Naruhito du titre de « Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant », la plus haute distinction de l’État du Japon, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle dans la promotion des relations d’amitié entre le Japon et le Niger ainsi que du Japon et l’Union africaine.

Créé le 10 avril 1875 par l’Empereur Meiji, cet ordre fut la première décoration créée par le gouvernement japonais.

Mayaki entretient des relations étroites avec le Japon, où il a participé activement à plusieurs réunions de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) en tant que Premier ministre du Niger et CEO de l’AUDA-NEPAD. Il a apporté une contribution historique en élargissant le partenariat avec le Japon dans le cadre du développement du continent africain, notamment par le biais du Mémorandum d’accord signé entre la l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) et l’AUDA-NEPAD dans des domaines d’intérêt commun, tels que les infrastructures et l’agriculture.

« C’est un réel privilège de recevoir aujourd’hui l’insigne du Grand Cordon de l’Ordre du Soleil Levant. Cette distinction est en effet la première décoration créée par le gouvernement japonais, et je mesure ainsi l’honneur qui m’est réservé en rejoignant les éminentes personnalités, japonaises, mais aussi de nombreux pays du monde, qui se distinguent depuis près de 145 ans en recevant la même distinction », a déclaré le Dr Mayaki.

Le CEO de l’AUDA-NEPAD a ajouté : « Cette cérémonie est d’autant plus importante pour moi, car elle reflète l’attachement que je ressens depuis plusieurs années aux échanges entre Japon et l’Afrique, qui m’a conduit à me consacrer avec bonheur à toutes les actions concrètes comme celle de l’initiative Kaizen qui vise à renforcer la coopération entre nos deux régions, mais aussi à rapprocher nos peuples ».


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page