Flash Infos:

Halte aux actes xénophobie en Afrique : Déclaration du TAEF


4 Vues

Johannesburg, le 5 septembre 2019

Ph: DR-: Le Forum des Editeurs Africains (TAEF) condamne avec la dernière énergie tous ces actes barbares et criminels perpétrés et en Afrique du Sud et au Nigéria et dans d’autres pays.

A la suite des récents évènements inqualifiables, marqués par des actes barbares et criminels contre des ressortissants africains (sur le continent même où l’on ne cesse de parler d’intégration et de suppression des frontières), qui se sont produits en Afrique du Sud, au Nigéria et d’autres pays sur le continent, le Forum des Editeurs Africains/The Afrcan Editors Forum (TAEF) tient à exprimer :

– son rejet vigoureux de tout acte xénophobe

– son rejet de la haine

– son attachement à l’unité Africaine.

Le Forum des Editeurs Africains condamne avec la dernière énergie tous ces actes barbares et criminels perpétrés et en Afrique du Sud et au Nigéria et dans d’autres pays.

Il exige à ce que justice soit faite, partout sur le continent, à la suite de ces actes dignes d’une autre époque.

Le Forum des Editeurs Africains tient à rappeler que la discrimination, la haine, la xénophobie, n’ont leur place nulle part dans notre société : ni dans nos villes, ni dans nos campagnes, ni dans nos médias, ni sur nos lieux de travail, ni dans nos espaces publics.

Les récents actes de haine et de terreur perpétrés en Afrique du Sud et au Nigéria viennent nous rappeler qu’on se doit de rester vigilants en tant que société.

Nous sommes tous et toutes concernés par la lutte contre la haine et l’intolérance.

Le Forum des éditeurs Africains invite les peuples à organiser des manifestations pacifiques contre la xénophobie et l’extrémisme.

Jovial Rantao, Président

Makan Koné, Secrétaire général

 

 (Ci-dessous la version anglaise )

 

 

Johannesburg, September 5, 2019

 

STATEMENT

Following the unspeakable recent events, marked by barbaric and criminal acts against African nationals (on the continent where we keep talking about integration and the elimination of borders), which occurred in South Africa, Nigeria and other countries on the continent, The Afrcan Editors Forum (TAEF) wishes to, strongly, express :

– its vigorous rejection of any xenophobic act

– his rejection of hatred

– his attachment to African unity.

The African Editors Forum condemns with the utmost energy all these barbaric and criminal acts perpetrated in South Africa, Nigeria and other countries. He demands that justice be done, everywhere on the continent, as a result of these acts worthy of another area. The African Ediors Forum wishes to recall that discrimination, hate, xenophobia, have no place anywhere in our society: in our cities, in our campaigns, in our media, or in our workplaces , nor in our public spaces. The recent acts of hatred and terror in South Africa and Nigeria remind us that we must remain vigilant as a society. We are all concerned with the fight against hatred and intolerance. The African Editors Forum invites people to organize peaceful protests against xenophobia and extremism.

Jovial Rantao, President

Makan Koné, Secretary General

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page