Flash Infos:

Déclaration du Forum des Editeurs africains (TAEF) pour le soutien du Confrère guinéen Souleymane Diallo, Directeur du groupe de presse « Le Lynx/La Lance »: Pour une liberté d’expression et de presse


634 Vues

TAEF-2Le Forum des éditeurs africains condamne, fermement, l’interpellation et la mise sous contrôle judiciaire de l’un des doyens de la presse africaine, membre fondateur du Forum des responsables de médias africains (FORMAO) et de celui des Editeurs Africains, le guinéen Souleymane Diallo, directeur du groupe de presse « Le Lynx/La Lance »

A la suite d’une émission interactive au cours de laquelle une auditrice a accusé le un responsable guinéen d’avoir détourné l’argent de militaires de son pays en mission dans le cadre de la Minusma (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali) à Kidal, le Gouvernement et la justice n’ont trouvé rien d’autre à faire que d’interpeller, le lundi 19 août 2019, et d’écouter, des heures durant, Souleymane Diallo qui a aussi été mis sous contrôle judicaire et obligé, désormais, de se présenter tous les mercredis et jeudis, au Tribunal de Kaloum.

Ph: DR- soutien pour notre confrère guinéen Souleymane Diallo, Directeur du groupe de presse « Le Lynx/La Lance »

Ph: DR- soutien pour notre confrère guinéen Souleymane Diallo, Directeur du groupe de presse « Le Lynx/La Lance »

Le Forum des éditeurs africains invite le Gouvernement guinéen à la retenue et à la levée de toutes les restrictions à l’endroit de notre confrère Souleymane Diallo. Aussi, le Forum des Editeurs Africains invite les autorités guinéennes au respect de toutes les libertés surtout, celles relatives à la presse et à la libre expression

Le Forum des éditeurs africains réaffirme son attachement à la Liberté de la Presse et d’expression.

Johannesburg, le 21 août 2019

Jovial Rantao, Président

Makan Koné, Secrétaire général


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page