Flash Infos:

3e Forum de l’Alliance Africaine pour une agriculture intelligente face au climat: Pour passer en revue les progrès réalisés vers la vision 25×25


183 Vues
Ph:DR-: Un Forum pour favoriser l'adoption soutenue d'une agriculture intelligente face au climat dans le contexte africain.

Ph:DR-: Un Forum pour favoriser l’adoption soutenue d’une agriculture intelligente face au climat dans le contexte africain.

 Dakar, la capitale sénégalaise accueille la semaine prochaine, la 3ème édition du Forum de l’Alliance africaine pour une Agriculture intelligente face au climat, en anglais (Climate Smart Agriculture – CSA). Précisément les 27 et 28 Mars 2019, cette rencontre organisée par l’Agence de Développement de l’Union africaine (AUDA, ancien-NEPAD) et la Commission de l’Union africaine (CUA) avec le soutien de GUIZ et du NORAD, vise à favoriser l’adoption soutenue de l’agriculture intelligente face au climat dans le contexte africain.

(A.A.)

Après le succès des deux premiers Forums de l’Alliance africaine pour une agriculture intelligente face au climat (CSA) en 2015 et 2016, Dakar accueillera la troisième édition dont le thème est « Vers une vision 25×25 – Faire le point sur l’ASC en Afrique ».  En effet, ce forum vise à passer en revue les progrès réalisés vers la vision 25×25 et à partager leçons et idées sur la façon de favoriser l’adoption soutenue de l’agriculture intelligente face au climat dans le contexte africain. En effet, la Vision 25×25 est la vision de l’Union africaine d’avoir au moins 25 millions de petits exploitants agricoles pratiquant une agriculture respectueuse du climat (CSA) d’ici 2025 qui a été approuvée lors du 31e Sommet de l’Union africaine à Malabo, en 2014.

Le Forum discutera également de la façon dont l’ASC peut offrir des possibilités économiques significatives à des millions de jeunes Africains malgré les changements climatiques, des modèles de financement efficaces pour des investissements à grande échelle de l’ASC sur le continent, et comment faciliter des partenariats mutuellement avantageux et commercialement durables entre le secteur privé et les petits exploitants dans les interventions de l’ASC. « Nous nous réjouissons d’accueillir environ 300 délégués, parmi lesquels des hauts fonctionnaires, des dirigeants d’organisations de développement, des agriculteurs et des représentants d’agriculteurs, ainsi que des dirigeants d’entreprises du secteur privé », a déclaré M. Kwame Ababio, chargé de programme principal à AUDA-NEPAD.

Lors du 31e Sommet de l’Union africaine (UA) (Malabo, 2014), les chefs d’État et de gouvernement ont souligné l’importance de l’agriculture et du changement climatique en approuvant le programme du NEPAD sur l’agriculture et le changement climatique, qui vise à ce qu’au moins 25 millions de petits agriculteurs pratiquent une agriculture respectueuse du climat (CSA) en 2025.

Le programme du NEPAD sur l’agriculture et le changement climatique élabore trois grands volets d’action interdépendants, notamment : le Forum de l’Alliance CSA pour l’Afrique, qui est essentiellement une plate-forme et un mouvement dirigé par les États membres qui encourage le partage, l’apprentissage et le renforcement de la voie publique en faveur de la CSA ; les interventions du programme et les services d’appui par le biais desquels des services techniques, financiers et de connaissances sont organisés pour soutenir les actions nationales ; et enfin, l’action au niveau des pays, qui reflète l’appui aux politiques nationales, le financement des investissements ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles et humaines à tous les niveaux, en mettant l’accent sur les praticiens, en particulier les jeunes, les femmes et les populations rurales).

Rappelons que le 1er forum de l’Alliance CSA pour l’Afrique a été organisé en Mai 2015 à Addis-Abeba (Ethiopie) sur le thème : « favoriser l’alignement et l’harmonisation des efforts de la CSA en Afrique ». Le Forum avait pour but d’établir une compréhension commune de la CSA et d’élargir l’accès à l’information sur ces initiatives à travers le continent, y compris les initiatives du secteur privé et de la société civile. Le forum a également permis d’établir des liens et des partenariats dans le cadre de programmes et d’initiatives visant à élargir la CSA

Quant au 2ème Forum, il s’est tenu à Nairobi (Kenya) en 2016 sous le thème : « De l’accord à l’action : Mise en œuvre des INDC pour la croissance et la résilience dans l’agriculture ». Un thème qui reflétait l’accent mis par les pays africains sur le secteur agricole dans leurs programmes de développement. Il s’agissait d’une occasion importante pour l’Afrique où l’agriculture demeure fondamentale pour les moyens d’existence et la sécurité alimentaire dans la région et est de plus en plus vulnérable aux changements climatiques. Le Forum a permis aux participants (Expert de l’UA, secteur privé, groupes de la société civile et représentants des États de partager leurs expériences et leurs pratiques en constante évolution et d’identifier les intérêts communs et les possibilités d’action en matière de mise en œuvre au niveau national et communautaire.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page