Flash Infos:

Intronisation et 1ère messe du nouvel archevêque de Cotonou : Mgr Roger Houngbédji appelle à haïr l’amour de l’argent


47 Vues

Au lendemain de son ordination épiscopale, Mgr Roger Houngbédji, nouvel archevêque de Cotonou a été intronisé, le dimanche 25 septembre 2016, dans la cathédrale Notre dame de la divine miséricorde où il a dit sa première messe. Une première!

Le collège des prêtres et évêques présents

Le collège des prêtres et évêques présents

Malgré la pluie qui s’est abattu sur la ville de Cotonou et environs, le clergé béninois et les fidèles catholiques ont fait le plein de la cathédrale de Cotonou pour vivre la messe d’intronisation. La célébration eucharistique a démarré par la profession de foi et le vœu de fidélité du nouvel archevêque, la remise du pallium et l’installation dans le siège par Mgr Brian Undaigwe, Nonce apostolique près le Bénin et le Togo. C’est la toute première fois que la prise du pallium  d’un archevêque a eu lieu au Bénin. Il en est de même de l’ordination épiscopale effectuée la veille. Sinon, tous ces rites ont lieu au Saint siège au Vatican.

Le rituel de l'imposition de l'évangelière

Le rituel de l’imposition de l’évangelière

Le successeur de Mgr Antoine Ganyé a invité le clergé et l’Eglise entière à la collaboration et au soutien par la prière. « Pour le moment, aucune nomination ni mutation n’est prévue. Tout se fera dans « l’Ecoute, le discernement et l’observation » a-t-il promis.

Dans son homélie prononcée au cours de célébration eucharistique, Mgr Roger Houngbédji, commentant les textes du jour, a fustigé l’attachement trop poussé pour l’argent. Pour lui, posséder une grande fortune n’est pas blâmable, mais c’est l’usage qu’on en fait qui est déplorable.

Collège de des prêtres et Evêques

Collège de des prêtres et Evêques

La plupart du temps, lorsque s’élargie leur capacité financière, les hommes vouent un grand culte à l’argent ; ce qui effrite leur attachement à Dieu ainsi que leur engagement à son œuvre a-t-il noté. Or, lorsque le Seigneur accorde des grâces à quelques uns, c’est pour le service à la communauté. Mais certains, oubliant la précarité du pèlerinage terrestre, préfèrent jouir seuls de leurs richesses ou en user à des fins de manipulation a expliqué Mgr Roger Houngbédji. Au finish, dans le séjour céleste, le riche est voué aux lamentations alors que le pauvre entre dans la plénitude comme Lazare dont parle l’Evangile (Luc 16. 19-31), a poursuivi l’archevêque. C’est Pour cela que la première lecture (Amos 6. 1-7), avertit clairement que « La bande des vautrés n’existera plus ». Dans la deuxième lecture, l’apôtre Paul, dans sa 1ère lettre à Timothée, chapitre 6, verset 11 à 17, appelle à rechercher la justice, la piété, la foi, la charité et à viser la vie éternelle.

Sonagnon ADAM


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page