Flash Infos:

Politique : Guy Scott devient le premier président blanc en Afrique subsaharienne depuis l’apartheid


8 Vues

Le vice-président zambien Guy Scott a été nommé président par intérim jusqu’en janvier 2015 après le décès de Michael Sata, mardi 29 octobre à Londres, où il était soigné pour des raisons inconnues.

Guy Scott, le premier président blanc en Afrique subsaharienne depuis l’apartheid

Guy Scott, le premier président blanc en Afrique subsaharienne depuis l’apartheid

D’origine britannique, M. Scott devient le premier chef d’État blanc en exercice dans un État subsaharien, depuis la chute de l’apartheid en Afrique du Sud en 1994.

Il doit diriger la Zambie durant trois mois jusqu’à l’élection présidentielle anticipée, à laquelle il ne pourra pas se présenter car ses parents ne sont pas Zambiens, comme le stipule la Constitution du pays.

Diplômé en économie à l’université de Cambridge, Guy Scott est entré en politique dans les années 1990, rejoignant le Mouvement pour une démocratie multipartite (MMD) de centre gauche. Ministre de l’Agriculture entre 1992 et 1993, il a joué un rôle important dans le redressement du pays mis à mal par une grave sécheresse. Guy Scott rejoint le front Patriotique de Michael Sata en 2001, avant de devenir vice-président du pays en 2011.

L’actuel ministre de la Défense, Edgar Lungu, est pressenti pour devenir le véritable successeur de Michael Sata. Cet homme très  proche de Michael Sata, Edgar Lungu avait assuré la semaine dernière la présidence des cérémonies marquant le cinquantième anniversaire de l’indépendance du pays.

Pays classé parmi les économies néo-émergentes et à fort potentiel, la Zambie enregistre depuis dix ans une croissance supérieure à 6 %. Le cuivre assure 70 % des recettes d’exportation de ce pays d’Afrique australe riche en ressources naturelles.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page