Flash Infos:

CILSS : Le PREGEC confirme l’urgence de venir en aide à 8 millions de personnes


11 Vues

Les experts de la sécurité alimentaire du Système régional pour la prévention et la gestion des crises alimentaires (PREGEC) ont fait le point sur la situation nutritionnelle et alimentaire de la région lors d’une session technique tenue à N’Djaména, au Tchad, les 18 et 19 juin.

CILSS-Carte

Les flux commerciaux des produits agricoles ont bien fonctionné au second trimestre (avril-juin) dans la région ouest-africaine, grâce aux surplus des principaux pays exportateurs (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Nigeria) vers les zones déficitaires du Sahel. Alors que les prix alimentaires du millet, du sorgho et du maïs sont restés stables en mai, d’autres prix alimentaires ont augmenté de 15 % comparé à la moyenne des  cinq dernières années, en particulier dans le nord du Mali et dans certaines régions du Tchad, du Niger, du nord du Nigeria et de la Mauritanie. En dépit des interventions réalisées par les États, la malnutrition reste un problème fondamental dans de nombreux pays sahéliens, en particulier au Sénégal, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Tchad et dans certaines zones du Burkina Faso. Entre juin et août, le taux de malnutrition aiguë globale (GAM) pourrait se situer au-dessus des seuils d’alerte de 10 % et d’urgence de 15%. Les experts ont confirmé les estimations du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) qui avait déjà signalé en avril que quelque 8 millions de personnes auraient besoin d’une aide d’urgence en août. Appliquant le Cadre harmonisé du Réseau pour l’analyse de la vulnérabilité, les experts ont validé la nouvelle carte de la situation alimentaire et nutritionnelle actuelle. Le cycle du PREGEC est composé de six réunions : quatre sessions techniques et deux sessions politiques du RPCA. La prochaine session technique est prévue pour septembre et a pour objectif une prévision quantifiée de la production de céréales et d’examiner l’évolution de la saison des pluies. La  rencontre du PREGEC était organisée conjointement par le CILSS, la FAO, Fews Net et le PAM. (CILSS)

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page